Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Colocation      (514 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'en ai les larmes aux yeux.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 04/10/10 | Mis en ligne le 24/07/12
Mail  
| 370 lectures | ratingStar_279990_1ratingStar_279990_2ratingStar_279990_3ratingStar_279990_4
Je viens de lire vos deux reponses et… j'en ai les larmes aux yeux. Merci vraiment. Je ne poste jamais sur aucun forum, et cette histoire la est quand même dur a raconter donc je l'ai toujours gardé en moi. Et la voir votre soutien, ça me fait du bien, et me fait prendre conscience que ce que j'ai fait c'est quand même enorme. J'ajoute quelques elements que je n'ai pas mentionné, pour pas faire trop lourd lors de mon premier post : - cet homme frequente depuis peu une fille de facon plus suivie… mais reste a accro a mon personnage fille, et continue de "lui" envoyer des mails. Et voila moi ça me rend fou de savoir que je suis cette personne moralement, mais que cette fille qu'il frequente prenne soin de lui devant moi… - malgré que je suis conscient que je n'obtiendrai jamais ce que je veux… je suis quand même content de la facon dont j'ai pu me rapprocher de lui, alors qu'on habitait aux opposés de la france et qu'on ne se connaissait pas (quand j'y repense c'est digne d'un film…). - dans ce double jeu que j'ai avec lui, j'arrive parfois a avoir des informations… des choses qu'il ne me dirait pas en face. Souvent elles sont blessantes, parfois font plaisir. - il part bientot a l'etranger pour un an, et voudrait que je reste le temsp qu'il revienne pour qu'on reprenne notre colocation (ils compte continuer a payer sa part). Voila je rajoute ces éléments, et je vais tenter de repondre un peu a ce que vous m'avez dit… Je pense que vous etes dans le vrai, mais il faudrait le connaitre. Il n'est pas homophobe mais je sais que lui dire ça, ça detruirait notre amitié (c'est mieux que rien). Il est un peu du style matcho footeux, et être pote avec un homo ça m'etonnerait fort qu'il accepte. Apres des fois ça me demange de lui dire… ELLE C'EST MOI !!! Parce qu'il se confie beaucoup plus a "elle" qu'a moi, se preoccupe beaucoup plus "d'elle" que moi. Alors que c'est moi qui suis vraiment la pour lui, c'est le même caractere, j'ai juste pas ses seins et ses jolis yeux bleux… Et parfois, quand je sature un peu, je me dis que je lui enverrai bien ça dans la tronche, pour lui faire comprendre que c'est degeulasse de delaisser et aimer la même personne a la fois. Parce que tout n'est pas tout rose non plus, je vous parle d'une forte amitié, c'est vrai… on est proches. Mais il y a quand même une difference de traitement, une distance que je ne ressens pas quand je suis "elle". Le pire c'est recemment, j'etais en deplacement, et me suis rendu compte qu'il m'avais bloqué sur msn pour parler tranquillement a "elle"… sauf que c'est moi !!! Elle est vraiment tordue mon histoire, je m'en rend encore plus compte en vous la racontant. J'espere au moins être assez clair. Voila merci encore pour vos conseils en tout cas, ça sera pas forcement evident a appliquer dans la realité mais j'y reflechis.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


279990
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Harcele par mon frangin. que faire ? - relations freres-sœurs

image

Ma mère sait que mon frère est un taré et me soutient plus ou moins… Mais forcément elle évite de prendre parti entre ses enfants. Ma soeur a le cul entre deux chaises : Elle passe du temps avec moi et du temps avec mon frangin et met pas trop...Lire la suite

Mon experience de creation d'ebook - auto publication - recits erotiques

image

Post mis-à-jour avec les dernières infos le 3 mars 2013. Je le mettrai régulièrement à jour. Mon expérience d'auto-publication de textes érotiques au jour-le-jour. J'écris des textes érotiques depuis environ 4 ans, et ai créé MC, mon site,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages