Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Déménagement      (456 témoignages)

Préc.

Suiv.

Depuis mon déménagement, je n'ai plus le goût de vivre

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 06/01/11 | Mis en ligne le 05/08/11
Mail  
| 689 lectures | ratingStar_218213_1ratingStar_218213_2ratingStar_218213_3ratingStar_218213_4

J'ai 19 ans et je n'aime plus l'adulte que je suis devenue. Depuis que j'ai changé de ville pour faire mes études, rien ne va, je manque beaucoup trop de confiance en moi, je ne dis jamais ce que je pense parce que je n'y arrive plus, les gens passent leur vie à me juger, tu es trop ceci trop cela, alors que moi je ne me permets jamais de faire des reflexions désobligeantes à leur égard. Mais eux ne s'en privent pas et c'est jamais pour dire quelque chose de positifs. Oh t'as mauvaise mine aujd, tu es malade ?

Et moi à l'inverse, je suis toujours l'oreille attentive, la bonne copine qui écoute et aide les autres, mais des fois j'aimerais aussi être épaulée à mon tour mais les gens ne voient pas la peine que j'ai, pensant que je suis une fille superficielle, alors que je me maquille parce que je suis très pâle, je mets des talons parce que je me trouve trop petite et je souris pour paraître heureuse, or ce n'est pas le cas. Je commence à me refermer sur moi même sure que personne ne me comprends. C'est très dur de parler avec des camarades de classes, des amis des proches (sauf ma famille proche) qui ne peroivent pas l'état de tristesse, de desepoir dans lequel je suis. Sérieusement, j'ai beaucoup de mal à me trouver des qualités : je suis trop timide, je stresse anormalement avant chaque exposé parce que je suis constamment jugée et les gens sont rarement gentils dans ma classe.

Je suis pessimiste, je vois toujours le pire dans chaque situation. Je n'ai pas la joie de vivre (stress de ne pas réussir…) Je suis toujours dépassée, je n'ai le temps de rien faire, et ce que je fais je le fais mal et enfin j'ai redoublée, ma premiere année, le choc de ma vie parce que j'ai toujours été une élève felicitée et finallement le fait de ne pas avoir beaucoup d'amis était largement compensé par le fait d'avoir de bonnes notes, j'avais que a, j'étais fière de moi, aujourd'hui je n'ai plus rien, mes notes m'ont lâché alors que je ne sors pas autant que les autres. Je suis trop lente dans tous ce que j'entreprends, et je pleure très souvent parce qu'au fond je vais bientôt avoir 20 ans mais je n'ai pas la vie d'une fille de 20 ans, chaque jour je m'enfonce un peu plus, et ce qui me rend encore plus triste c'est ma mère qui sait tout ce que j'endure et qui souffre avec moi.

Et aussi, ce qui me fait énormement de peine, c'est que quand je croise des gens que je connais vite fais parfois, ils font semblant de ne pas m'avoir vu, et je fais semblant d'être indifférente mais ça me fait énormement de peine et j'en pleure le soir parce que je sais très bien que je ne suis pas une fille très intéressante, ni amusante, ni drôle mais comme même je ne pense pas être méchante au contraire je suis très à l'écoute des gens qui ont des problèmes parce que je suis le plus à même de comprendre. Et lorque les gens discutent avec moi, j'ai l'impression qu'ils n'apprenent rien de moi, que je ne les ai pas fait avancé plus. Je suis devenue quelqu'un de transparent, je suis comme une figurante, et pas maître de ma vie du tout.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218213
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pousse a bout par les voisins jusqu'a la depression - psychiatrie

image

Salut à tous. Mon histoire perso : Je m'appel johan, j'ai 26ans. J'ai déja fais des TS quand j'avais 15ans (déception amoureuse (ha lalala les jeunes) ) mais j'ai vite compris que ce n'étais pas une solution. A 18ans, j'ai étais clochard pendant...Lire la suite

Je me sens trop mal sans ma meilleure amie - solitude

image

Bonjour/bonsoir et merci d'avance à ceux qui liront ce message. Voici mon histoire : Je suis, depuis la 6e amie avec une fille formidable (M) , je me suis même un peu battue pour elle (et ma fierté xD). En 5e notre groupe s'est agrandi et nous...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages