Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Déménagement      (456 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me sens trop mal sans ma meilleure amie - solitude

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 26/02/13 | Mis en ligne le 06/06/14
Mail  
| 440 lectures | ratingStar_530502_1ratingStar_530502_2ratingStar_530502_3ratingStar_530502_4
Bonjour/bonsoir et merci d'avance à ceux qui liront ce message. Voici mon histoire : Je suis, depuis la 6e amie avec une fille formidable (M) , je me suis même un peu battue pour elle (et ma fierté xD). En 5e notre groupe s'est agrandi et nous sommes devenues 3 (moi+M+C ! ). Nous étions un groupe de jeunes filles très atypiques et assez complémentaires. Nous étions à la fois en concurrence et solidaires en classe, notre humour est lui aussi très spéciale ! Je suis actuellement en 2nde et depuis le début de cette année, 1 de mes 2 meilleures amies (M) a déménagé dans le sud de la France (tandis que je suis restée sur Paris). Quand j'ai appris qu'elle partirai aussi loin, j'ai commencé à beaucoup me rapprocher de C. Sans pour autant mettre M de côté, j'ai commencer à être Très câline avec C, j'étais tout le temps dans ses bras. Puis M'est partie. Je crois qu'il m'a fallut un petit temps avant de bien le réaliser. J'ai un peu pleuré sur le coup puis "s'est passé". J'ai commencé à augmenter la fréquence de mes câlins avec C ; je pense qu'à ce moment j'avais énormément peur de la "perdre" elle aussi. Puis à partir d'un moment, j'ai recommencé à pleurer, voir les week-end passés sans qu'on puisse sortir ensemble était douloureux… Pourtant, je ne peux pas dire qu'elle m'ait abandonné ! Nous discutons via nos portables ou Skype, j'ai même reçu une lettre de sa part ! Seulement le fait est la, aujourd'hui, un objet bleu me rappelle ses yeux et pratiquement toutes les chansons d'amour me font pensées à elle ! Je suis sans repère, complètement perdue. Elle et C sont mes seules amies, et c'est grâce à M que l'on sortait un peu. Depuis son déménagement, je ne trouve plus la volonté de sortir, je ne veux même plus fêter mon anniversaire. Je suis une fille qui a beaucoup de préoccupations et je pense être de nature dépressive. Son départ m'anéanti littéralement ; je me rend compte à quel point j'avais besoin d'elle et comme j'ai eu de la chance de la rencontrer … À présent, je pleure chaque soir, comme aujourd'hui devant mon portable. Il m'arrive même de pleurer en pleine journée maintenant. Je ne l'appelle pas très souvent depuis peu, à cause du travail scolaire mais aussi parce que la plupart du temps je suis trop occupé à pleurer, alors que je pourrais lui parler ! Je ne sais pas comment m'en sortir, j'ai l'impression de me refermer sur moi-même et de me faire du mal. Je n'ai jamais autant souhaité qu'une personne soit près de moi.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


530502
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pousse a bout par les voisins jusqu'a la depression - psychiatrie

image

Salut à tous. Mon histoire perso : Je m'appel johan, j'ai 26ans. J'ai déja fais des TS quand j'avais 15ans (déception amoureuse (ha lalala les jeunes) ) mais j'ai vite compris que ce n'étais pas une solution. A 18ans, j'ai étais clochard pendant...Lire la suite

Tentations et generations gay - recits erotiques

image

Les gens ! C'est la barquettlili de folie le retour ! Barquettelili the back ! Comme on nous à réclamé corps et âme à coup de grands cris larmoyants et désespérés nous avons eu pitié décidé de vous poster Tentations et Générations , le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages