Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Déménagement      (456 témoignages)

Préc.

Suiv.

Louer son appartement si on est amené à déménager avant d'être "rentré dans ses frais"

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1199 lectures | ratingStar_10398_1ratingStar_10398_2ratingStar_10398_3ratingStar_10398_4

Etant sur le point d'acheter un appartement avec mon copain. C'est vrai que les prix sont hauts (surtout que nous cherchons à Paris ! ) mais nous avons un bon apport (113 000 euros, on garderait en fait 5000 euros pour rafraîchir la cuisine et la salle de bain) ,et nous travaillons tous les 2 (3800 net par mois). Nous avons signé il y a quelques jours le compromis de vente pour un appartement de 57m2 dans le 20, dans un quartier qui nous plaît, à 242000 euros. Nous avons droit au prêt à taux 0 et au prêt paris logement (en tout 58850 euros à taux 0) et nous empruntons le reste à la Banque ; nous pourrions obtenir un prêt fixe à 3,77, assurance comprise : mensualités à la Banque sur 12 ans, + mensualités à rembouser pour le prêt Paris logement en même temps et les 3 années qui suivent (les modalités de remboursement sont sur 15 ans obligatoirement) et un différé du prêt à taux zéro les 2 années suivantes. Je me suis mise hier à hésiter (nous sommes dans la période de délai pour se rétracter) à voir tous les messages sur la baisse prochaine des prix. Mais nous louons depuis 5 ans déjà (on ne pouvait pas acheter avant, ayant pas mal bougé). Nous venons du Sud mais nous avons déménagé à Paris il y a 1 an et 1/2 pour le travail. Nous n'avons pas l'intention d'y faire toute notre vie, mais nous allons certainement y rester quelques années. Je me suis mise à douter car, si jamais on avait une opportunité de redescendre dans le Sud, ça serait dommage d'être "bloqué" par l'appartement, mais en même temps, si on reste à Paris pas mal d'années, c'est dommage de louer encore longtemps vu les prix des loyers à Paris, ayant la possibilité par ailleurs d'acheter…

Nous nous sommes fait la réflexion suivante, dites moi ce que vous en pensez : si jamais nous décidons de déménager dans 5 ans imaginons, si jamais les prix de l'immobilier ont pas mal baissé, au lieu de revendre, ne pourrions-nous pas mettre notre appartement de Paris en location (ce qui permettrait de continuer à rembourser le crédit, quitte à rajouter un peu d'argent) et louer en province (où les prix sont moins chers) en attendant que les prix immobiliers aient remonté pour revendre l'appartement de Paris ? C'est vrai que si l'immobilier baisse pas mal et qu'on déménage de Paris dans 5 ans par exemple, ça aurait été plus rentable d'attendre (de louer à Paris et d'acheter dans 5 ans en province ? ) Mais comment savoir ?

Je m'y perds un peu dans toutes ces conjectures… Nous avons vraiment envie d'avoir notre chez nous, et de l'aménager à notre goût, et je me dis qu'il n'y a pas énormément de risque car si jamais on était amenés à se séparer (ou décès etc.) on pourrait quand même revendre en soldant notre crédit puisqu'on a un bon apport, mais c'est sûr qu'on perdrait de l'argent…

Quelqu'un s'est-il fait la même réflexion : de louer (et non revendre) son appartement s'il est amené à déménager avant d'être "rentré dans ses frais" ?

Tout conseil me sera utile, car c'est une grosse décision… Merci d'avance…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


10398
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pousse a bout par les voisins jusqu'a la depression - psychiatrie

image

Salut à tous. Mon histoire perso : Je m'appel johan, j'ai 26ans. J'ai déja fais des TS quand j'avais 15ans (déception amoureuse (ha lalala les jeunes) ) mais j'ai vite compris que ce n'étais pas une solution. A 18ans, j'ai étais clochard pendant...Lire la suite

Je me sens trop mal sans ma meilleure amie - solitude

image

Bonjour/bonsoir et merci d'avance à ceux qui liront ce message. Voici mon histoire : Je suis, depuis la 6e amie avec une fille formidable (M) , je me suis même un peu battue pour elle (et ma fierté xD). En 5e notre groupe s'est agrandi et nous...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages