Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Fin de bail et impayés

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 313 lectures | ratingStar_21477_1ratingStar_21477_2ratingStar_21477_3ratingStar_21477_4

Bonjour,

Je suis propriétaire d'un appartement de 105m² qui est actuellement loué à une famille avec 4 enfants. Le bail se termine en juillet 2009 et conformément à ce qui avait été prévu depuis longtemps, je désire le reprendre pour une utilisation familiale. Les locataires en ont été avertis par RAR en novembre et à plusieurs reprise depuis, il n'y a donc pas de contestation à ce niveau.

Cependant là où ça se corse, c'est que les époux sont en instance de divorce, Monsieur ayant mis les voiles et disparu. Par ailleurs, je viens d'apprendre que Madame qui occupe les lieux avec ses 4 enfants, a un dossier de surendettement, (je me suis fait doubler par un huissier si bien qu'un chèque que j'ai présenté à sa banque n'a pu être honoré). Actuellement, de plus, j'ai un arriéré de paiement de loyer + charges (chauffage et eau compris) de 3 mois. Madame gagne correctement sa vie, mais l'endettement dont je ne connais pas l'origine, ne lui permet plus d'honorer son loyer.

Jusque là, j'ai été compréhensif, mais je vois que rapidement nous allons droit au mur. En effet, 3 mois de loyer plus charges, ça fait plus de 2 500€. Si on ajoute encore un ou deux mois, elle ne pourra plus faire face à sa dette. Par ailleurs, elle ne peut trouver d'autre logement puisqu'elle n'arrive pas à payer son loyer actuel. Pour ma part, je ne vois pas comment elle quitterait le logement à la date d'expiration du bail. Je devrais donc être condamné à garder une famille dans mon appartement tout en payant tous les frais inhérents à sa propriété (réfections d'immeuble en ce moment importantes, CSG, taxe foncière, charges locatives) sans rien recevoir. Et ceci outre le fait que je devais y loger mon fils, lui-même en location, mais qui connait des difficultés comme bien des gens aujourd'hui.

Alors, je ne puis loger mon fils, je ne puis vendre, vais-je être condamné à voir se perpétuer cette situation ? Sans compter qu'il me faudra impérativement dans tous les cas, effectuer une réfection complète.

Je sais qu'une procédure d'expulsion est possible, mais c'est long, coûteux et délicat. Je n'aimerais pas trop voir cette pauvre femme mise en bas de l'immeuble avec ses 4 enfants et ses meubles.

En résumé :

1°) Retard de paiement de 3 mois (pas de clause résolutoire dans le bail).

2°) Terme légal du bail dans 4 mois, avec reprise de jouissance du logement par le propriétaire, qu'il sera bien difficile d'honorer.

Que dois-je faire ? Dépôt de plainte ? Appel à un huissier ou à un avocat ? Ce qui est pire, c'est que je ne vois pas de solution dans le logement privé.

Merci de me conseiller.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


21477
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages