Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Foncia, ça n'en fini pas!

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 683 lectures | ratingStar_273086_1ratingStar_273086_2ratingStar_273086_3ratingStar_273086_4
Bonjour. J'ai lu sur le net beaucoup de discussions au sujet des arnaques foncia. Voici mon témoignage : Fin mars 2009, suite à la mutation professionnelle de mon conjoint, nous avons donné, à l'agence FONCIA, notre préavis (en recommandé) pour quitter une location. Une semaine plus tard, Mme M (chargée par le propriétaire de la gestion locative, chez Foncia) est venue visiter cette maison afin d'évaluer son état. Lors de son passage, je lui ai demandé de m'indiquer les défauts éventuels de la maison afin d'y parer pour récupérer le dépôt de garantie. Elle nous a demandé de repeindre en blanc une chambre peinte récemment par nos soins en vert pale et de repeindre aussi le séjour peint en jaune par l'ancien locataire ; nous a demandé de semer du gazon alors qu'il n'y en avait pas à l'origine, etc… Nous nous sommes exécutés, puis quelques jours plus tard, elle nous a téléphonés pour nous annoncer que le propriétaire avait décidé de repeindre toute la maison à ses frais et qu'il fallait que nous arrêtions immédiatement tous travaux de peinture en cours. Je lui demandais de me le confirmer par écrit et elle m'a répondu que cela n'était pas nécessaire car le propriétaire n'avait pas repeint cette maison depuis sa construction il y a une dizaine d'années. Nous avons fait l'état des lieux de sortie il y a plus de 2 mois. Nous avons relancé Foncia par téléphone et nous avons reçu un courrier accompagné d'un chiffrage établi par un expert de la cnem (filiale de foncia) nous listant les travaux de peinture effectués par un artisan pour cette maison et nous réclamant ainsi une participation de 45% à notre charge (il invoque le décret n°87-712 du 26 août 87). Par conséquent, la totalité de la caution est retenue (soit plus de 1572 euros). Je précise que lors de notre emménagement aucune peinture n'avait été refaite, sauf celle existante à l'époque de l'ancien locataire, et que nous n'avons pas changée lorsque nous y vivions (le contrat de location n'a jamais précisé que les peintures devaient être obligatoirement en blanc). En outre, l'agence nous facture également, l'usure de la serrure, de la sonnette, du portail en bois. Elle nous facture des frais de dépose également pour des portes manteaux qui étaient présents avant notre arrivée dans cette maison et également des étagères et un meuble dans le garage que nous n'avons jamais installés A ce jour, nous ne parvenons pas à joindre Mme M'à qui nous avons laissé de nombreux messages téléphoniques à son secrétariat. Vraisemblablement, aucune explication ne nous sera donnée. J'ai contacté l'ADIL qui nous a dit que c'était du vol parfaitement légal et que nous n'avions sur peu de recours. J'ai lu dans l'Art 22 modifié par la loi n°2000-1208 du 13 déc 2000-Art 188 JORF du 14 déc 2000 que le propriétaire devait justifier des frais (facture de l'artisan ou facture du matériel pour l'exécution de ces travaux) imputant la caution ; l'ADIL m'a dit que cela n'était pas obligatoire : pourtant je me demande si en l'absence de facture, nous serions en droit de réfuter cette participation au frais de peinture¿ D'autre part, nous sommes en mesure d'apporter divers témoignages (des personnes qui nous ont aidé à emménager après la remise des clefs) qui pourront prouver que les couleurs de peinture étaient d'origine même si dans l'état des lieux d'entrée l'expert n'avait "volontairement" ou pas omis d'indiquer la couleur des peintures de ce logement que l'on nous a obligé à commencer à repeindre en blanc! Je ne comprends ce qu'il se passe, et je me demande si l'agence ne "surfacture" pas les travaux pour faire quelques bénéfices, c'est-à-dire, que l'agence a fait payer les travaux au propriétaire comme prévu, et que cette même agence nous fait payer des travaux de peinture déjà facturé au propriétaire qui n'est peut-être au courant de rien de ce qui nous concerne… De plus, foncia nous prélevait des frais pour l'envoi de la quittance !!! je vais faire une réclamation car ce n'est pas légal si la quittance est jointe avec l'avis d'échéance !!! le pire dans tout cela, est que nous avons quitté ce logement pour prendre une nouvelle location par le biais d'une autre agence qui est aussi une foncia !!! nous sommes tellement dégoutés que nous envisageons de quitter rapidement foncia et de rendre ce nouveau logement que nous habitons depuis 3 mois à peine, car nous n'avons plus confiance !!! foncia nous a "encouragés" à prendre leur assurance, et comme des imbéciles nous y avons souscrit, nous aurions mieux fait de rester à la matmut car nous pouvions bénéficier d'une assistance juridique pour nous défendre contre foncia, alors que par l'assurance foncia nous n'avons droit à rien !!! J'espère que mon témoignage vous aidera. Bonne journée, cordialement,
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


273086
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages