Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je souhaite assigner en justice mon propriétaire

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1104 lectures | ratingStar_154960_1ratingStar_154960_2ratingStar_154960_3ratingStar_154960_4

Je suis locataire depuis 3 ans dans un appartement au rez de chausséemon propriétaire est une SCI, représenter par un particulier) depuis le début du bail, j'ai subi 2 dégats des eaux, un sans gravité la première année dans la chambre qui a vite été réglé (quoique les travaux selon moi n'ont pas été fait correctement, mais ça tient) et un second le 10 aout 2009, celui -ci occasionnant de très gros dégats (environ 2m2 de plafond de la pièce principale effondré, 10 centimètres d'eau dans tout l'appartement, détérioration de mobilier, d'electroménagé, de vêtements et chaussures…) bien heureusement je ne me trouvais pas dans l'appartement à ce momentl'envoi de la déclaration de sinistre à mon assurance a trainée, le temps de récupéré les devis nécessaire à l'indemnisationj'ai entre temps résilier le bail en date du 12 aout sauf que je suis dans l'incapacité de faire un état des lieux et la remise des clés (attente du passage probable d'un expert) mon propriétaire à donc encaissé le loyer d'aout et m'a prévenu qu'il continuerai à me demander le loyer tant que je ne lui aurait pas remis les clés.le véritable problème pour lequel je souhaite assigner en justice mon propriétaire est pour la cause suivante : mise en danger de la vie d'autruien effet, depuis mon installation dans l'appartement, j'ai constaté à plusieurs reprises des écoulements d'eau de pluie par ce même plafond qui s'est effondré, j'ai notifié ce problème plusieurs fois à mon propriétaire, qui n'a jamais engagé de travaux ou recherche de fuite… pour le dernier dégat des eaux, il s'agit du reservoir de l'appartement du dessus qui était fissuréa cause, ou grace, à l'éffondrement du plafond, j'ai constaté l'état lamentable de la charpente et du plafond en générale - quelques morceaux de l'ancien faux plafond visiblement déjà touché par un dégat des eaux antérieur- tout juste 3 morceaux de laines de verres éventrés, eux aussi visiblement dégradés depuis longtemps, qui ne recouvre q'un metre du plafond- une charpente en bois pourries à certains endroits- rafistolage de ce plafond avec des matériaux de récupération (plaque de plaquo ";déchirées"; à la main, des ossatures metalliques fixée sur les vieilles charpentes et non pas aux murs) - des cables electriques dénudés qui trainent dans le plafond-… -… tout ça camouflé par des plaque de plaquo je qualifie moi même ces travaux de ";cache-misère";j'ai bien entendu pris des photos de ce dangereux plafondun premier artisan peinte à constaté l'état pitoyable du plafond, et je compte faire faire une expertise par un menuisier charpentier afin d'affirmer mes dires et mes photos.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


154960
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages