Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les aides du logement ne favorisent qu'aux multipropriétaires et spéculateurs immobiliers

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 329 lectures | ratingStar_54065_1ratingStar_54065_2ratingStar_54065_3ratingStar_54065_4

Pour un loyer de 250€   231€ d'aplpour un remboursement de prêt de 250€   144€ d'apl.

 

En gros pour conclure, dans mon cas, les aides au logement favorisent les multipropriétaires et spéculateurs immobiliers, en aidant davantage les personnes modestes qui restent locataires      

 

Non seulement c'est + couteux pour la collectivité, car quand on est propriétaire de SON logement, une fois le credit payé, il n'y a plus d'allocation à verser, mais en + de ça, l'etat verse + d'argent via les allocs aux multipropriétaires mensuellement, et celà à vie parfois et de générations en générations alors même que leurs logements sont amortis, et que c'est donc du cash qui tombe chaque mois.

 

Je trouve ça simplement, completement injuste, incomprehensible, et dégueulasse… de favoriser là encore par ce moyen les + riches ?

 
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


54065
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages