Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Merci de votre aide les gars !

Témoignage d'internaute trouvé sur jeux_video_com - 15/10/11 | Mis en ligne le 12/07/12
Mail  
| 311 lectures | ratingStar_274587_1ratingStar_274587_2ratingStar_274587_3ratingStar_274587_4
Salut à tous, je suis en licence MASS (mathématique appliqué aux sciences sociale) et je dois rendre un TD d'introduction à l'analyse économique et j'ai un exercice je n'arrive pas le faire malgré que je le travaille depuis bientôt 4heures… Déjà le première question quand je trace mes courbes je n'ai même pas de point d'équilibre alors que je devrai en avoir un… Merci de votre aide les gars !!! Voilà l'énoncé : Pour aider les étudiants à se loger, le gouvernement a décidé voici quelques années de leur verser une subvention de l'ordre de 150 € par mois, l'allocation de logement social (ALS). On se propose d'étudier les conséquences de cette mesure. Quels sont ses effets sur les loyers des chambres d'étudiants et sur le nombre de chambre mises en location ? Le résultat peut-il être ? Comme on l'a dit ? Que les propriétaires se sont simplement "mis la subvention dans la poche", en augmentant les loyers de 150 € sans augmenter le nombre de chambres offertes ? 1) On considère que l'offre globale de logement est une fonction croissant O (p) du loyer p, tandis que la demande globale est une fonction décroissante D (p). Expliquez le caractère croissant et décroissant des ces fonctions. Comment sont déterminés les prix p et la quantité échangée q en l'absence de subvention ? On retient les fonctions suivantes : O (p) = 2p ? 1000, D (p) = 4000 -3p. Calculez le prix et la quantité d'équilibre. Illustrez la détermination de l'équilibre en présentant graphiquement les courbes d'offre et demande dans un plan d'abscisse q et d'ordonnée p. Calculez le prix et la quantité d'équilibre. 2) L'Etat verse une subvention A par logement. Si p désigne le prix effectivement déboursé par le locataire, le prix reçu par le propriétaire est p' = p + A. Comment est déterminé le nouveau prix d'équilibre ? On suppose A = 150. Quelle est la quantité offerte lorsque p = 1000? Tracez la courbe reliant la quantité offerte q au prix p. Comment se déduit-elle de la courbe d'offre initiale ? Tracez la courbe de demande sur le même schéma. Identifiez sur la figure le point E0 représentant l'équilibre en l'absence de subvention et le point E1 représentant l'équilibre en présence de subvention. Où peut-on lire sur la figure la valeur de p' ? Calculez les valeurs de p, p ? Et q. Comparez ces valeurs à celles obtenues en l'absence de subvention. Interprétez ces résultats. Les locataires et les propriétaires ont-ils gagné à la mise en place de la subvention ? Est-il important que la subvention soit versée aux locataires ou aux propriétaires ? 3) On reprend cette analyse, sans donner de forme algébrique précise aux fonctions d'offre et demande, mais en supposant que l'offre est très peu élastique alors que la demande a une élasticité " normale " . Représentez graphiquement la détermination de l'équilibre avec et sans subvention. Interprétez les résultats obtenus. Concluez en résumant les facteurs importants dans la détermination des effets de l'ALS. Peut-on penser que ces effets sont les mêmes à court terme et à long terme ? 4) On souhaite maintenant évaluer avec précision les gains réalisés par les deux côtés du marché. Rappelez la définition des surplus du producteur et du consommateur. On reprend des fonction d'offre et de demande typiques. Représentez les gains de surplus réalisés lorsque l'on passe d'une situation sans subvention à une situation avec subvention. Identifiez sur le même schéma l'aire représentant le coût de la subvention pour l'Etat. Comparez cette aire à celles représentant les gains de surplus des propriétaires et des locataires. Faites un bilan des gains et pertes de surplus réalisés par les propriétaires et les locataires, ainsi que par l'Etat. Que remarque-t-on ? Interprétez. Reprenez l'analyse géométrique des surplus lorsque l'offre est très peu élastique. Pensez-vous qu'il aurait mieux valu verser aux étudiants une allocation non affectée, c'est-à-dire leur verser 150 € par mois en les laissant parfaitement libres de l'usage de cette somme ?
  Lire la suite de la discussion sur jeuxvideo.com


274587
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages