Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Privé de l'accès à une parcelle

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 26/09/11 | Mis en ligne le 30/03/12
Mail  
| 301 lectures | ratingStar_234145_1ratingStar_234145_2ratingStar_234145_3ratingStar_234145_4
Bonjour, Il n'a y pas vraiment d'autres accès, si ce n'est par une parcelle voisine mais avec un talus de plusieurs mètres de hauteur. De tous les autres côtés, la parcelle. Est entourées de ruisseaux et fossés. En outre, la personne concernée n'est pas propriétaire de la parcelle voisine, mais seulement locataire. L'accès existant avait été construit il y a plusieurs années par l'agriculteur. Avec les bonnes autorisations ou non, je ne sais pas, mais la destruction. Ne fait pas l'objet d'une décision de justice, ça c'est sûr. Ne cherchez pas plus loin la rationalité de tout cela, tout cela se fait dans un climat détestable de règlement de comptes et bien entendu, à la veille de la moisson, Il n'y a pas d'arrangements à l'amiable ni d'explication possibles vu la mentalité du maire. C'est pour cela que je cherche des textes précis à citer.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


234145
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages