Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Problème propriétaire/loueur

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 383 lectures | ratingStar_20949_1ratingStar_20949_2ratingStar_20949_3ratingStar_20949_4

Bonjour Igor, je ne sais pas à qui vous répondez, mais si c'est à moi, je n'ai pas dit de s'introduire chez le locataire en son absence.

Je suggère que le propriétaire ait des photos du logement, ce qu'il aurait dû prévoir depuis longtemps, afin de palier à la difficulté de montrer un logement en l'absence des locataires. On peut aussi demander aux locataires d'être là le plus possible, surtout que ce genre de location ne traine pas deux mois. Souvent la première visite est la bonne. Et selon les rapports qu'on a avec ces locataires, certains vous diront que vous les avertissiez et qu'ils vous autorisent à montrer le logement. Mais ceci reste une question de confiance, et c'est toujours gênant.

Mais la solution d'avoir des photos qu'on peut utiliser pendant longtemps, c'est déjà une bonne chose qui ne peut déranger en aucune façon le locataire.

Dans la location classique, les visites se font généralement en dehors des heures de travail, et il n'y a pas de limite de temps comme avec la location pour étudiants. Ceci dit, lorsque les nouveaux étudiants cherchent, les anciens, en principe, viennent de quitter les lieux, donc no problem…

Et supposons un propriétaire qui s'introduit, en l'absence des locataires pour faire visiter… ça donne une très mauvaise impression au candidat locataire qui se dit, "si je loue, il va faire pareil"…

Ceci dit, certains propriétaires de logements étudiants ont parfois des stagiaires qui veulent louer pour le mois de juillet par exemple. Alors, là les choses sont claires au départ : c'est la période pendant laquelle les édudiants cherchent à se loger pour l'année, donc, on ne peut louer qu'à la condition qu'on puisse faire visiter librement, même en l'absence du locataire, et on le marque sur le bail, car il n'est pas question de perdre un an de location pour un mois. Soit le locataire accepte cette condition, soit on ne loue pas, mais c'est un cas particulier et exceptionnel…
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


20949
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages