Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Résiliation bail - clauses abusives dans mon bail

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 509 lectures | ratingStar_9224_1ratingStar_9224_2ratingStar_9224_3ratingStar_9224_4

Bonjour à tous,

Je loue depuis maintenant un an un appartement avec la "moitié" d'un jardin. J'ai reçu aujourd'hui une lettre recommandée me disant (je cite) :

La location de l'appartement que vous occupez incluera au plus tard le 1er septembre 2008, le garage et le local attenant. Le prix de la lication sera à cette date de xxx euros hors charge. Un locataire potentiel nous donne son accord pour une location à partir du 1er aout 2008. Je vous demande donc de libérer l'appartement au 31 juillet 2008 au plus tard.

Vous remerciant de prendre en compte cette demande de résiliation, je vous prie blablabla blablabla.

Concernant le local attenant, il s'agit en fait d'un mobile home posé sur la moitié de jardin dont je ne dispose pas. Quant au prix, il passe du simple au double.

Le probleme, c'est que je viens de m'apercevoir que dans mon bail il était marqué, (je cite encore) :

Condition d'occupation.

La mise à disposition de l'appartement au locataire est consentie par le propriétaire à partir du 1er février 2007 et ce pour une durée de 3 ans. Toutefois, le locataire et le propriétaire auront la faculté de résilier le présent contrat à tout moment, moyennant un préavis de trois mois signifié par lettre recommandée avec avis de réception.

Je pense personnellement que son histoire de locataire prét à payer le double et fausse et qu'il veut me voir partir car la semaine derniere j'ai refusé de payer la taxe d'habitation 2007 qu'il me demandait au prorata du temps passé dans l'appart (je n'étais pas le locataire au 1er janvier 2007).

Dans les trucs bizarre du contrat, je peux revenir aussi sur le fait qu'il a refusé de signé un état des lieu me disant "On marche à la confiance et de toute façon, vous pourrez difficilement me le rentre en moins bon état." (c'est un vieil appart). Y'a aussi un probleme d'électricité qui est dans les charges mais il me dit "on verra, on régularisera tout ça plus tard si c'est pas équitable. Mais il refuse de me dire selon quel calcul et quel pourcentage (Y'a 2 appart dans la maison, le mien et l'étage ou il a sa société).

Je paye mes loyers régulièrement, je ne fait pas de bruit, j'entretiens le jardin… Il ne peut rien me reprocher je pense.

Voila grosso modo l'histoire. Personnellement, je n'ai pas envie de quitter cet appart car c'est vrai qu'il est pas (trés) cher, qu'il a un petit jardin et surtout qu'il est situé à coté de mon boulot dans une grande ville.

Je sais que j'aurais du mieux lire le bail quand j'ai signé mais c'est la premiere fois que j'en signe un et l'appart me plaisait vraiment.

Est-ce que vous pensez que la clause dans le contrat est légale et que je vais devoir le quitter ? Que me conseillerez vous de faire sinon ? Je suis un peu blasé écoeuré la. J'ai peur que même si c'est pas légal et que j'arrive à rester, l'ambiance (jusque la trés bonne) entre nous ne se détériore et que sa vire en guerre de voisinage, qu'il fasse tout pour me dégouter et que je parte de moi même.

Désolé d'avoir été aussi long.

En vous remerciant d'avances pour vos réponses,

Cordialement.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


9224
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages