Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Servitude de passage

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 12/04/11 | Mis en ligne le 11/04/12
Mail  
| 324 lectures | ratingStar_240099_1ratingStar_240099_2ratingStar_240099_3ratingStar_240099_4
Bonsoir, En fait les propriétaires de la parcelle n°17 qui n'habitent pas là loue à des amis et auraient donné l'autorisation de mettre leur linge comme vous pouvez voir sur la photo devant ma porte d'entrer et ils se garent soit à la place du séchoir soit devant mon portail. Par un souci d'apaisement je leur ai proposé d'acheter le petit bout de verdure donnant devant ma maison mais ils sont refusé. Mon acte notarié ne définie pas le passage alors que eux me disent que je n'ai pas le droit de passer par ma porte d'entrer le passage c'est le portail. Par soucis de commodité les anciens propriétaires avaient condamné cet accès par la porte. Celà fait des années que j'habite là sans soucis il y a eu des locataires qui ont défilé et aucun n'a eu l'idée de mettre un séchoir avec des strings au contraire ont a toujours mis des fleurs pour faire agréable.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


240099
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages