Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Locataire      (4716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Taxe sur la plus-value immobilière: j'ai besoin d'aide!

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 559 lectures | ratingStar_215076_1ratingStar_215076_2ratingStar_215076_3ratingStar_215076_4

J'aimerais avoir l'avis d'un maximum de personnes sur la situation suivante et vous remercie par avance de votre contribution : L'habitation principale est exonérée de taxe sur la plus-value de façon, notamment, à permettre le rachat d'un bien équivalent, quelque soit l'état du marché au moment de la transaction. C'est à dire que même si votre maison a pris beaucoup de valeur depuis que vous l'avez achetée, ce n'est pas pour ça que votre pouvoir d'achat est supérieur dans la mesure où les biens équivalents que vous êtes susceptibles d'acheter ont, en théorie, pris la même valeur. L'exonération de taxe sur la plus value immobilière permet donc de ne pas gréver le budget habitation principale dans le cas d'une hausse des prix de l'immobilier. (En effet, si on devait payer une taxe sur la plus value immobilière pour sa propre habitation, on ne pourrait ensuite plus racheter un bien équivalent en période de hausse des prix.).

J'ai acheté ma résidence principale en 1997, dû déménager en 2004, choisi, dans la précipitation (licenciement nouvel emploi dans la foulée à plus de 100 km) la solution de la location en attendant la stabilisation de ma situation. Or, mon budget habitation principale se trouve entièrement dans la maison que j'ai achetée et habitée en 1997, et nulle part ailleurs. Je n'ai fait aucun bénéfice puisque les loyers de part et d'autre étaient équivalents et que j'ai payé des impôts sur les loyers perçus. Cette opération m'a donc coûté de l'argent (mais bon, j'ai aussi retrouvé un emploi, et c'est quand même le principal). Je n'ai pas eu le choix de la solution : je ne pouvais pas en effet continuer à rembourser l'emprunt en attendant de vendre, et dans le même temps, payer un loyer pour me reloger, sans revenu supplémentaire.

Pourquoi le fait de louer son habitation principale pour répondre à ce genre de situation nous fait-il sortir du dispositif d'exonération de cette taxe pour l'habitation principale ? Trouvez-vous que cela soit juste ? Ne considérez-vous pas qu'il serait plus juste que chacun ait ce même droit à l'exonération sur UN bien immobilier, qu'on soit en mesure ou non de l'habiter au moment de la vente à la condition, bien sûr qu'il ait été acheté en tant que résidence principale et non dans le cadre d'un investissement ?
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


215076
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recevoir l'apl et ne plus payer son logement ( caf ) - immobilier, logement, cadre de vie

image

Bonjour a tous ! J'ai besoin d'aide et de renseignement. [il y a 5 mois] j'ai un locataire qui ne paye plus ses loyers depuis maintenant 5 mois. J'ai fais toutes les démarches pour procéder à l'expulsion (huissier etc). [Il y a 3 mois ]...Lire la suite

La haine (histoire tres longue) - confessions

image

Moi, c'est "Debeulyou" içi sur Doctissimo. Aujourd'hui, je craque, j'en ai marre, et je suis perdu entre l'envie qui m'anime de faire une très grosse "connerie" et celle de prendre le parti "zen",mais je n'en peux plus, voiçi mon histoire… :...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages