Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Propriétaire      (314 témoignages)

Préc.

Suiv.

Prêt amortissable : pour notre plus grande perte

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 549 lectures | ratingStar_218157_1ratingStar_218157_2ratingStar_218157_3ratingStar_218157_4

Il y a 2 ans nous avons décidé de quitter le Var pour l'Aude. Nous voilà donc à mettre en vente au prix du marché notre maison dans le Var et, à l'aide d'un prêt relais (alors que toute ma vie je m'y étais refusé) nous achetons une maison dans l'Aude. Nous suivons les conseils "avisés" de notre chargé "déchargé" d'affaire qui pour un bon banquier, n'a pas, 6 mois avant la crise, cru bon nous signaler quelques dangers liés aux prêts relais, mais passons son incompétence ne vaut pas la peine d'être soulignée et cela n'enlève de toute façon en rien au fait que nous assumons nos décisions. Les 2 prêts, relais et amortissable sont de valeurs équivalente soit 190 000 ?. Nous aménageons donc, et 9 mois après (oui le temps d'une grossesse, ou d'une bêtise) , ma femme et mes enfants veulent revenir sur le Var ne se faisant pas à la vie Audoise. Coup de chance, nous n'avions toujours pas vendu la maison dans le Var.

Nous avertissons donc la banque pour lui faire part de notre décision d'inverser la vapeur et de finalement mettre en vente la demeure que nous venions d'acheter 9 mois auparavant. Nous voici revenu dans le Var, en juillet 2008, ma femme retrouve l'emploie qu'elle avait quitté 9 mois plus tôt, quand à moi, étant commercial sur tout le pourtour méditerranéen, peut importe l'endroit ou je vis. Les mois défilent, et pour commencer, en début d'année 2009, plus précisément en février je me retrouve en chômage économique. Après quelques CDD depuis, je suis toujours à la recherche d'un emploi. En juillet dernier, donc 2009, nous trouvons des acheteurs pour notre maison de l'Aude, enfin !!!!! Ouffffff !!!!! Hip hip hip hourra ? … oui sauf que ? … Presqu'un an et demi après l'avoir achetée 190 000 ?, nous ne pouvons pas mieux la vendre que 165 000 ? Net vendeur. Nous signons un compromis avec ces personnes avec pour accord que la vente se fasse fin octobre. Et puis surtout heureux d'avoir trouvé une solution pour la vendre, même moins cher (mieux vaut perdre 25 000 ? Maintenant que 50 000 e dans 6 mois) nous avertissons dans la foulée notre banque pour d'une part leur annoncer l'existence de ce compromis mais aussi le fait que je sois à l ? Heure actuelle à la recherche d'un travail (j'ai une indemnité chômage assez confortable qui me permettrait d'assumer des remboursements).

Et là depuis cet été, et encore aujourd ? Hui nous attendons une proposition de la banque. Je leur ais demandé de nous trouver une solution pour que les 2 parties (la banque et nous) trouvions un accord qui puisse nous permettre de passer ce mauvais moment, du genre inclure le solde débiteur du remboursement du prêt relais, soit 25 000 ?, dans le prêt amortissable de notre maison dans le Var, ou encore, de nous faire un crédit pour cette somme, et une fois un contrat de travail retrouvé, de régulariser tout ça. A cette minute, le notaire ne sait toujours pas de quelle manière attribuer le montant de la vente puisque celle-ci ne couvre pas la valeur de l ? Hypothèque. Ma crainte aujourd ? Hui, toujours sans réponse de la banque malgré mes innombrables relances, c'est que celle-ci fasse tout pour trainer des pieds et faire capoter cette vente.

Dans un courrier je leur ai dit que nous n'avions pas 36 solutions de notre côté : - Soit vendre notre maison dans le Var qui de toute façon, avec la baisse de l'immobilier ne couvrira pas ni sa valeur crédit ni les 25 000 euros manquant du relais et donc n'est pas vraiment une solution - Soit, justement ils nous proposent quelque chose dans l'idée que je vous ai énoncée un peu plus haut - Soit pour finir, et vraiment je n'ai pas envie d'en arriver là parce que cela ne me ressemble pas d'assumer mes décisions, mais si il faut j'irai jusqu'à faire un dossier de surendettement et chacun sa m ? …
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


218157
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Constructeur étranger et dommage ouvrage

image

Bonjour, Voilà mon problème. Mon compagnon et moi-même allons faire construire notre première maison. Après toutes les galères pour obtenir un prêt parce que nous ne sommes pas monsieur et madame Cresus un nouveau problème se pose à nous....Lire la suite

Dommage ouvrage introuvable

image

Bonjour, Il y a quelques année j'ai rencontré mon copain, rapidement nous avons souhaiter batir notre maison nous même, nous étions si heureux a réaliser ce projet, nous avons commencer a batir donc nous nous sommes rendu a la banque et la on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages