Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Jardinage      (1132 témoignages)

Préc.

Suiv.

Des fleurs, source d'inconvénients éthiques

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 601 lectures | ratingStar_64359_1ratingStar_64359_2ratingStar_64359_3ratingStar_64359_4

Oui mais les fleurs cultivées sous serre ont en plus beaucoup d'inconvénients éthiques…

"En effet, dans la plupart des cas, l'acte d'achat de fleurs utilise les ressources suivantes :

- du carburant afin d'acheminer les fleurs de leur lieu de production jusqu'au lieu de réception du bouquet, en passant par le fleuriste. La plupart des fleurs à couper nous viennent du Kenya, de Colombie, d'Équateur et du Zimbabwe… en avion ! 85% des fleurs importées arrivent en avion et les autres en camion.

Il est très difficile de savoir d'où proviennent ces fleurs, car contrairement aux fruits et légumes il n'y a pas de réglementation d'affichage.

- éventuellement de la chaleur artificielle et de l'éclairage, car les fleurs poussant dans les régions tempérés utilisent autant ou plus d'énergie afin de les faire pousser dans des serres, notamment lors des périodes hivernales.

Les fleurs ont besoin de chaleur, mais également de lumière. Une fois récoltée, elles ont besoins d'être conservées dans un endroit frais, donc réfrigéré.

Selon Terra Economica : "une rose du Pays-Bas émet 0,670 kg de CO2 contre 0,335 kg de CO2 si elle est originaire du Kenya" …

- de l'eau, afin de faire pousser dans de bonnes conditions les fleurs, elles sont arrosées régulièrement par un système de goutte-à-goutte.

- bien souvent des pesticides et engrais chimiques, garantissant un rendement important en minimisant les risques pour le producteur. Non seulement, ces produits synthétiques polluent le sol des pays ou régions producteurs, mais nuisent également à la santé des travailleurs, car les pesticides utilisés dans certains pays du Sud sont très toxiques et interdits dans nos pays. Les employés n'utilisent pas toujours les protections qui conviendraient.

"Beaucoup de travailleurs souffrent de façon chronique de maux de tête, problèmes de peau, vision brouillée, pertes d'équilibre, insomnies, nausées, troubles de mémoire, dépression… ou sont confrontés à plus long terme au cancer ou à des maladies respiratoires, cardiovasculaires ou nerveuses."
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


64359
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma plante meurt ?????!!!! - jardinage

image

Tout le monde ! Voilà, enfait il y à plusieurs mois maintenant, j'ai fais l'acquisition d'une plante : "DRACAENA MARGINATA" autrement dis le : "Dragonnier de Madagascar", jolie petite plante pas chère (0,99 euros) achetée chez IKEA ( plante...Lire la suite

Apparition {1er recit gay, fantastique } assez court - recits erotiques

image

Bonsoir à tous, Ça ne fait pas longtemps que je suis inscrit sur docti mais cela fait deux ans que je vous lis. Je me suis dit que je devrais moi aussi écrire. Ainsi je vous offre mon premier récit (d'une longue série j'espère ^^). Récit assez...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Semer des tomates
Sur le même thème
Planter ses oignons
Un potager sur son balcon
Voir tous les  autres témoignages