Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

2 filles exclue de l'école pour port du voile

Témoignage d'internaute trouvé sur bladi
Mail  
| 1593 lectures | ratingStar_24229_1ratingStar_24229_2ratingStar_24229_3ratingStar_24229_4

Les deux élèves voilées du lycée Henri Wallon d'Aubervilliers en ont été exclues définitivement vendredi soir.

Le conseil de discipline a voté l'"exclusion définitive" d'Alma et Lila Lévy, âgées de 16 et 18 ans, pour tenue islamique "ostentatoire".

"Je suis déçue, je suis en colère, c'est affreux. Je pense que la décision du lycée était prise depuis longtemps et qu'ils ont voulu faire un exemple", a déclaré Alma en apprenant la nouvelle.

-------------------------

" La réaction du MRAP.

"C'est une terrible défaite de la laïcité, de l'intelligence et du dialogue", a déploré le président du MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) Mouloud Aounit, en estimant que "l'affaire avait été instrumentalisée en plein débat sur la laïcité".

L'avocat des deux soeurs, Me Gérard Tcholakian, a dénoncé une "décision inique" et annoncé son intention de faire appel de cette décision devant le tribunal administratif.

Alma et Lila, accompagnées de leur père Alain Lévy, un avocat du MRAP, s'étaient présentées l'une après l'autre devant le conseil de discipline (composé de onze membres dont le chef d'établissement ou son adjoint, des représentants des personnels enseignants et des représentants des élèves).

Les deux filles arboraient toutes les deux des tenues islamiques. Lila portait une tenue bleu-ciel, avec un voile couvrant l'ensemble de la chevelure, les oreilles et le cou avec un long pullover bleu-ciel sur jogging gris.

Sa petite soeur était vêtue de la même manière dans des teintes différentes : elle portait un pantalon noir sur lequel elle avait mis une longue tunique marron doré avec voile assorti.

-------------------------

" L'affaire a commencé début 2003.

Depuis le début de l'année scolaire, l'administration reprochait aux jeunes filles de porter une "tenue ostentatoire", ce que les intéressées ont toujours réfuté.

Après avoir organisé des réunions à plusieurs reprises, l'Inspection académique avait décidé le 24 septembre de les exclure à titre conservatoire en attendant la convocation d'un conseil de discipline.

Les jeunes filles ont toujours fait valoir qu'elles ne voulaient pas faire de choix entre religion et éducation et ont toujours affirmé avoir fait des compromis quant à leur tenue.

Depuis le début de l'affaire, une manifestation de soutien s'est déroulée mardi devant le lycée, tandis que des professeurs du lycée ont exprimé à l'inverse leur solidarité avec leur direction.

-------------------------

" Une lettre de la grand-mère dans "Le Monde"

Ginette Lévy, la grand-mère paternelle des petites filles, a publié dans "Le Monde" daté de samedi une lettre émouvante prenant la défense d'Alma et Lila.

Elle se dit "bouleversée de leur conversion à l'islam", rappelle qu'elles auraient pu choisir une autre religion (judaïsme, catholicisme) , mais qu'elles ont préféré "la plus visible".

Et de conclure : "Mes petites-filles veulent faire des études, je les en crois capables. Je demande qu'on ne les rejette pas de l'enseignement public, laïque, citoyen, qu'on n'en fasse pas des marginales. J'espère qu'elles feront des concessions suffisantes, mais à cet âge, on a encore des principes. Je déteste leur conversion, leur voile, leur foulard et leur prière à Allah, mais je les aime et souhaite qu'elles puissent vivre heureuses, et je crois que ce n'est que par la culture qu'elles recevront au cours de leurs études qu'elles pourront, peut-être, ne plus avoir besoin de l'islam, qui pour l'instant leur est nécessaire".

J'apporte mon plein soutien à ces deux filles, et je prie Allah pour qu'il leur viens en aide.
  Lire la suite de la discussion sur bladi.net


24229
b
Moi aussi !
23 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages