Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bruno groening

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 05/08/10 | Mis en ligne le 04/05/12
Mail  
| 306 lectures | ratingStar_250391_1ratingStar_250391_2ratingStar_250391_3ratingStar_250391_4
Bonjour , Chaque groupe ou personne que nous rencontrons peu importe leur dénomination peut nous apprendre beaucoup sur nous et sur le chemin spirituel. C'est le choix personnel de chaque personne de décider si elle veut ou non d'en faire partie dans les premières étapes de cheminement spirituel. Personne n'est obligée. Car au début du chemin, nous sommes bien ignorants de bien des choses et le chemin spirituel est truffé de tentations de l'égo intérieur et des forces de ce monde. Si nous écoutons le mental inférieur et l'égo, nous décidons de prendre ceci ou cela, de faire le magasinage des enseignements spirituels et de ne prendre que ce qui fait notre affaire. Alors nous tombons dans le piège de la consommation du fast_food spirituel. Un vieux adage disait : ' Quand l'élève est prêt, le maître apparait' Est-ce que nous sommes prêts ? Là est la question principale, est-ce que notre coeur est prêt à accepter un enseignement supérieur ? Bien des gens farfouillent et cherchent en allant de groupe en groupe, sites internet sur sites internet, livres en livres, instructeurs sur instructeurs, conférences sur conférences etc… Nous pouvons connaître ou être des spécialistes de bien des enseignements spirituels mais combien pouvons-nous les INTÉRIORISER dans notre coeur ? Le fait de faire partie des groupes ou du cercle d'un 'maitre spirituel' au début dans les premières étapes, nous donne une connaissance et une expérience de première main sur nous mêmes et sur les autres. Nous apprenons la patience, l'humilité, la persévérance, le courage et bien d'autres qualités spirituelles… ET même si nous tombons dans un groupe sectaire ce qui peut arriver très possiblement, nous apprenons quelque chose de précieux : le DISCERNEMENT intérieur. Personne ne peut nous donner ce discernement. Nous apprenons à développer le côté Yin et Yang en nous càd les énergies masculines et féminines en nous ou plutôt les équilibrer en nous. Le chemin spirituel n'est pas un chemin mécanique ou automatique mais un chemin où nous prenons des décisions éclairées à chaque fois. Le maître extérieur authentique est nécessaire au début dans les premières étapes pour nous amener vers le Maître intérieur. En aucun cas il ne pratique pas pour nous, ni ne prend des décisions pour nous ,… Il est comme un exemple à suivre comme Jésus ou Bouddha… Est-ce que nous avons le courage de les suivre ? Dieu se déguise pour nous enseigner bien des fois si nous sommes à l'ÉCOUTE, un brin d'herbe ou un grain de riz peut nous enseigner aussi…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


250391
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages