Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Circoncision : terrible concession!

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 379 lectures | ratingStar_11523_1ratingStar_11523_2ratingStar_11523_3ratingStar_11523_4

Il se trouve que je vais me marier dans quelques mois avec mon fiancé, qui est musulman. Non pratiquant, il m'a rassuré depuis longtemps sur le fait qu'il laisserait nos enfants choisir leur religion (je suis pour ma part baptisée). Mais nous n'avions jamais abordé le sujet de la circoncision. Il me semblait en fait évident qu'il laisserait notre fils choisir cela tout autant que sa religion, arrivé à l'"âge de raison".

Mais voilà, dimanche soir un gros orage est passé : le sujet a été abordé. J'ai donc pu constater que mon fiancé tient fermement à ce que le fils que nous aurons peut-être soit circoncis. Rien ne semble pouvoir fléchir sa décision, c'est un mur, il est tout simplement hors de question de remettre sa décision en cause. Son argument principal est que cet enfant, bien qu'issu d'un couple mixte, vivrait la plupart de sa vie dans le cadre français, loin des origines culturelles de son père.

Que déjà mon fiancé a abandonné l'idée de me demander de me convertir et l'idée que ses enfants seront automatiquement "étiquetés" musulmans comme le veut la tradition. Tout ça pour moi. Alors que ce serait la moindre des choses qu'il fasse circoncir son fils "pour lui ressembler un minimum" puisque d'autre part cet enfant sera bien plus influencé par mon milieu culturel que le sien… Je précise qu'il souhaiterait lui faire faire cela bébé, sous anesthésie pour lui éviter le traumatisme que lui-même a subi (à 12 ans, sans anesthésie et sans être prévenu !!! Par un "coiffeur", tenu par plusieurs personnes. Le cauchemar ! ). Mais tout de même, l'anesthésie n'enlève qu'une partie du problème.

Je sais que mon fiancé a extrêmement peur que ses enfants "ne lui ressemblent pas" même si je veux qu'ils passent le plus de temps possible (les vacances) dans son pays, même si je tiens absolument à ce que leur père leur parle sa langue pour qu'ils soient parfaitement bilingues, même si je ferai tout pour qu'ils aiment et respecte ce côté de leur famille. Mais je comprends sa peur. Et je me sens contrainte à faire une énorme concession, qui ne me regarde même pas puisque ce n'est pas sur mon corps que l'on interviendra… La concession de le laisser faire même si ce jour-là je serai en deuil. La seule option qui me reste à part tenter à nouveau de le raisonner est de lui faire porter l'entière responsabilité de cet acte, ce qui est très (trop) facile je le sais mais…

En gros, soit j'accepte soit on n'a pas d'enfants ou on ne se marie pas. C'est un peu tard pour tout remettre en question. On s'aime très fort depuis très longtemps, je sais qu'il a fait énormément de concessions pour moi, on a des projets de famille très pressants, je me sens très proche de sa culture (autre que religieuse) , sa famille m'a adopté complètement… Trop de choses que je ne peux pas balayer d'un revers de la main.

Si on a un fils (du coup j'espère n'avoir que des filles ! ) , je serai donc contrainte de sacrifier son prépuce sur l'autel de l'amour que j'ai pour son père. J'espère qu'il me le pardonnera un jour. Je n'aurai plus qu'à lui dire : "c'était ça ou tu n'existais pas ! "…

Tout cela me fait froid dans le dos, vraiment très froid…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


11523
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages