Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Eclairage sur la conversion à l'Islam de Michael Jackson

Témoignage d'internaute trouvé sur bladi
Mail  
| 363 lectures | ratingStar_70108_1ratingStar_70108_2ratingStar_70108_3ratingStar_70108_4

Dans le flot des hommages rendus au légendaire "Roi de la Pop", beaucoup contourneront l'ultime facétie de la star : sa récente conversion à l'Islam. Au point d'altérer les déclarations de ses proches à ce sujet, comme vient de le faire curieusement le New York Times, pourtant réputé pour sa rigueur. Décryptage d'un non-dit qui en dit long.

Depuis la déclaration tonitruante de Nicolas Sarkozy, lundi dernier à Versailles, une chose est sûre : Michael Jackson n'aurait "pas été le bienvenu en France". En effet, le chanteur, un brin pudique, avait des moeurs vestimentaires audacieuses : la burqa figurait ainsi dans sa garde-robe comme une tenue de prédilection pour s'afficher en public, particulièrement lorqu'il se déplacait au Moyen-Orient.

La méga-star planétaire de la pop music, une Burqa fashion victim ? En effet. Dès 2005, alors que la tempête judiciaire relative aux accusations de pédophilie s'estompa, Michael Jackson avait pris l'habitude de s'exiler à Bahreïn, sur les conseils de son frère Jermaine, et d'y déambuler ainsi accoutré. Converti à l'Islam depuis quelques années, Jermaine Jackson, proche de la famille de l'émir local, avait guidé son frère vers ce havre cossu pour lui permettre de se ressourcer.

La rumeur sur la conversion de la star mondiale à la religion islamique courait depuis. Il n'en était visiblement rien à l'époque, même si demeurait la confusion sur les orientations religieuses du chanteur, affilié à l'origine aux Témoins de Jéhovah. Jermaine affirmait pourtant en 2007 son désir de le voir se convertir rapidement, afin qu'il gagne en "paix intérieure" [2].

Quatre ans auparavant, en 2003, durant les préparatifs du procès, c'est aussi Jermaine qui assura sa sécurité physique en faisant appel au mouvement controversé Nation of Islam, lequel délégua ses membres autour de la propriété du chanteur [3]. Dans le registre des fantasmes, un bel exemple de désinformation circulera plus tard sur Internet : une chanson uniquement audible sur le web et intitulée "Give thanks to Allah" sera attribuée au chanteur-paria exilé. A tort puisqu'il s'agissait de Zain Bikha dont la voix est, chose effectivement troublante, similaire à celle de la pop star [4].

De Neverland à la Mecque.

Nul ne peut jauger des ressorts intimes pour lesquels un homme décide un jour de se convertir. Et nul ne saura cerner exactement les raisons qui ont poussé un Californien âgé de 50 ans à proclamer sa nouvelle foi islamique devant un imam lors d'une cérémonie tenue en novembre 2008. Deux collaborateurs, l'un parolier et l'autre producteur, tous deux également convertis, l'auraient conseillé en ce sens, alors qu'ils avaient décelé chez la vedette une "baisse de moral". Michael devint alors Mikaeel [5].

Jusqu'ici, l'intrigue est cohérente : la tourmente judiciaire, l'exil nécessaire, la découverte progressive d'une autre croyance lors de sa retraite médiatique à Bahreïn, le retour discret au pays, la conversion salvatrice et l'amorce d'une nouvelle tournée triomphale. Quand, soudain son coeur s'est arrêté.

En l'an de grâce -islamique- 1430. Jermaine donna une conférence de presse, retransmise en direct, pour confirmer officiellement la mort de son frère.
  Lire la suite de la discussion sur bladi.net


70108
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages