Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Europe, bruxelles, un témoignage.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 14/01/11 | Mis en ligne le 06/04/12
Mail  
| 251 lectures | ratingStar_237625_1ratingStar_237625_2ratingStar_237625_3ratingStar_237625_4
Mince, comment tu sais ça ? Oui, en effet. Je n'ai pas oublié que tu défendais bec et ongles les musulmans qui n'ont soit-disant pas d'autre choix que d'envahir l'espace public pour y faire leurs prières. Nous avons des idées qui nous opposent. Est-ce que le mot 'adversaire' te conviendrait mieux ? Je ne vis pas à Bruxelles mais j'y travaille chaque jour. Je prends le métro puis le tram et je me rends dans un des autres "quartiers", pas encore cité jusqu'à présent, Schaarbeek. É quelques centaines de mètres de mon bureau, se trouve l'école publique dont on parle dans la vidéo ci-dessous (quand on entend les jeunes filles hurler 'allah akbar'). Le directeur et les enseignants de cette école ont été de moultes fois attaqués ces dernières années, et ont finalement dû accepter que la cantine soit hallal, même si tous les élèves de cette école ne sont pas musulmans. Ils se battent maintenant pour empêcher les voiles, simples ou hijabs, de rentrer. Et dans ce combat - car il s'agit bel et bien d'un combat - ils sont bien seuls. Le maire du "quartier" est le même élu P. S. Qui ordonne à ses policiers de ne pas manger en journée pendant le ramadan, afin de ne pas "choquer" les habitants. … h ? V=SSmnkrk0hwE. Mon petit frère est prof et il a travaillé il y a quelques années dans une autre école dans un autre quartier de Bruxelles. Dans cette sympathique école, malgré les portiques détecteurs de métaux placés aux entrées, la violence est quotidienne et les non-musulmans, minoritaires, rasent les murs. Les filles, musulmanes ou pas, se font traiter de si elles osent se balader les cheveux au vent et les garçons n'acceptent ni les profs femmes, ni les cours d'histoire trop occidentale à leurs yeux et encore moins les cours de sciences qui évoquent la théorie de l'évolution. Mon frangin, qui n'est pas un grand fan des religions, a du se défendre avec ses poings chaque fois que les gamins de 14 ou 15 ans qui peuplaient sa classe le traitaient de koufar ignorant et ensuite sortaient leur GSM et appellaient leurs grands frères ou leurs cousins en renfort. Le même frangin est marié à une bruxelloise d'origine marocaine, non pratiquante. Tu défends cette religion contre vents et marées mais je ne pense pas que tu le saches, alors je te le dis : une musulmane ne peut épouser qu'un musulman, afin de ne pas enfanter de mécréants. Donc, mon frère a du également se battre pendant des années contre la belle famille qui voulait l'obliger à se convertir. D'abord gentillement, puis avec de plus en plus d'insistance, le beau-père accompagné de ses fils a fini par menacer mon frère et sont même allés jusqu'à enfoncer la porte de leur appartement. Ils ont déménagé sans laisser d'adresse et, depuis, l'épouse de mon frère est bannie de sa propre famille parce qu'elle a commis l'irréparable : épouser un athée. Je pense avoir assez de connaissances sur le sujet pour te "décrire la situation". Et puisque les études sociologiques démontrent que la majorité des habitants de Bruxelles seront musulmans d'ici 20 à 30 ans, j'estime que les pratiquants, même s'ils sont minoritaires chez les musulmans d'Europe, représentent une menace bien réelle pour l'avenir de nos pays et la relative liberté de penser qui y règne. Ce n'est pas un hasard si c'est à Bruxelles qu'une élue belgo-turque, profitant des lois imprécises en la matière, a pris place dans le parlement bruxellois couverte de son voile. Éa ne serait pas un énorme problème si les autres politiciens s'y étaient opposés. Au contraire, ils l'ont applaudie, lui ont laissé l'honneur d'ouvrir la séance et parlent de preuve de la réussite du multiculturalisme. Seuls les élus de droite s'en sont offusqués. Si tu ne comprends pas que cette femme ne représente pas tous les bruxellois mais seulement les bruxellois musulmans, alors je n'ai rien à ajouter. Ce mot sonne comme une insulte pour toi. Pour moi, c'est tout le contraire. Même s'il est incorrect, il ne s'agit pas d'une peur irraisonnée. Insupportable, c'est bien le mot! Les mêmes musulmans qui veulent que les voiles soient acceptés partout, que les cimetières soient séparés purs d'un côté - impurs de l'autre, que les cantines soient halal et que garçons et filles ne soient pas mélangés arrivent à nous supprimer les sapins de noël, même non accompagnés d'une crèche. Insupportables, c'est bien le mot qui convient. Entièrement d'accord avec eux. Cette religion n'est acceptable que lorsqu'elle est pratiquée dans un cadre privé, donc invisible dans le domaine public. Une mosquée n'est acceptable que lorsqu'elle est construite comme étant une salle de prière. Dès qu'on y ajoute un minaret, inutile vu qu'aucun muezzin n'y montera pour faire l'appel à la prière, ça devient un signe ostentatoire qui n'a pour but que de montrer la toute puissance d'allah. Comme disait Recep Erdogan, premier ministre turc : "Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats". Est-ce une raison pour accepter les mêmes folies de la part de l'islam ? Si tu te sens agressée par les cathos et leurs signes, crée une association et applique toi à les faire supprimer, c'est ton combat. Pour ma part, je suis certain que les cathos ont compris qu'ils n'étaient plus et ne seraient plus au pouvoir. Le pape a beau dénoncer l'usage du préservatif, tout le monde s'en fout et on se moque de lui. Par contre, un petit dessin dans un journal danois déclenche une vague de fureur dans des pays situés à des milliers de kilomètres d'ici. Je me fous de ce monsieur et de sa vie dans les sex-shops. Ce qui m'intéresse, c'est ce qu'il dénonce. Non, le vert est une belle couleur qui ne devrait pas leur être réservée. Et en ce qui concerne l'affaire "qui a fait grand bruit" selon toi, si tu as des sources, c'est le moment de les sortir. Non pas de l'affaire en elle-même (oui j'en ai entendu parler) mais du grand bruit.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


237625
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages