Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Fabius, une tronche pas très catholique (dixit frêche)

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 29/01/10 | Mis en ligne le 12/05/12
Mail  
| 280 lectures | ratingStar_253894_1ratingStar_253894_2ratingStar_253894_3ratingStar_253894_4
Il me semble tout d'abord que Fabius n'est pas Juif mais agnostique, mais je peux me tromper. D'autre part je trouve assez lamentable de la part du parti socialiste d'attaquer Frêche sur cette phrase, Frêche est un type qui a beaucoup de défauts, il est autoritaire, mégalo, colérique et grande gueule, il dérape parfois et il y a très souvent matière à le reprendre ou à le fustiger. Là, il a simplement employé une expression populaire de la langue française qui à mon sens n'a rien à voir avec le fait que Fabius puisse être issu d'une famille juive, je remarque d'ailleurs que beaucoup mettent en avant cette origine en la mélangeant avec sa religion actuelle supposée tout en occultant le fait qu'il a eu une éducation catholique. Il se trouve aussi qu'il a toujours la faculté de s'exprimer, on pourrait peut être lui couper la tête pour lui éviter d'employer un langage populaire, il pourrait ainsi ne plus utiliser des expressions comme "Du lard ou du cochon", "copains comme cochons" ou "Ben mon cochon!" pour ne pas que la communauté musulmane se sente bafouée, il faudrait aussi éviter toutes les expressions contenant le mot "dieu" genre "Mon dieu", "Dieu m'en préserve" ou autre phrase dans le genre "Il ne l'emportera pas au paradis" pour éviter une révolution athée. On pourrait même étendre ces mesures à toute la population vivant en France, interdire la moindre expression contenant la plus petite connotation religieuse ou spirituelle pour ne pas titiller la parano du voisin. Ou alors dans l'histoire de Frêche, on pourrait aussi envisager que ce type ayant été pris pour un bouseux depuis 30 ans par les instances socialistes ait décidé de faire sans eux et de devenir Frêchiste et de ne rien avoir à foutre de la nomenklatura du parti qui l'a toujours snobé. Il a régné en despote (parfois éclairé, parfois moins) pendant 30 ans sur une ville sans que personne ne puisse lui contester le leadership. Il a abandonné son rôle de maire à un de ses adjoints (Hélène Mandroux) pour aller piquer la région à Jacques Blanc qui paraissait indétrônable, il a fait tout ça en politique habile tout en se foutant ouvertement de la gueule des premiers secrétaires d'un parti pour lequel il devenait gênant. Maintenant que la rupture est consommée, le PS voudrait profiter de la très bonne image que les Montpelliérains ont de leur maire pour envoyer celle ci à l'abattoir, je pense qu'ils sont doublement dans l'erreur, d'une part, Hélène Mandroux qui semble très compétente, ne bénéficie d'aucune aura dans la région (beaucoup d'habitants de la ville pensent encore que c'est Frêche qui est maire, alors, la région…) , et ensuite, attaquer Frêche sur une chose aussi futile qu'une expression populaire prononcée il y a un mois, c'est assez significatif à mon sens, de la fange politique dans laquelle le parti semble vouloir se vautrer. Frêche est un homme vieillissant et malade et ce sera sans doute son dernier mandat, je pense que Mandroux a un Boulevard devant elle si elle sait attendre son tour, aller se frotter au Mammouth en ce moment est à mon sens une erreur stratégique, surtout à la vue des moyens utilisés pour déclencher les hostilités.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


253894
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages