Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il n'y a pas qu'UNE SEULE religion, il y en a plusieurs !

Témoignage d'internaute trouvé sur bladi
Mail  
| 315 lectures | ratingStar_218921_1ratingStar_218921_2ratingStar_218921_3ratingStar_218921_4

Si l'on considere que la religion n'est autre qu'un besoin primaire de transcendance face a la fragilite de la condition humaine, je serais d'accord avec ce que t'as dit. Le besoin de cette puissance superieure rassurante n'existerait plus a mesure que l'on devienne maitres de nos destins (ce qui passe par la satisfaction des besoins primaires). Or moi personnellement, je ne concois pas la religion comme tel, ou je ne la limite pas forcement a cela. La religion n'est pas un besoin, dicte par une condition humaine, c'est un choix… de reflexion. Et dans ce sens, besoins primaires ou pas, instruction ou pas, civilisation ou pas, on garde la foi. Ca peut paraitre contradictoire, surtout qu'on a voulu (ces dernieres decennies) amputer completement la reflexion du champ religieux pour l'attribuer exclusivement a la science. Chose a laquelle je ne suis pas du tout d'accord. Ce qui a ete valable pour la chretiennete a un temps, ne peut être automatiquement projete sur l'islam, la chretiennete n'est pas la religion, c'est une religion… tout comme l'islam. Et l'islam appelle a la reflexion, au sens critique et la science. Alors, oui la reflexion peut être un facteur pour renforcer la foi (ou l'inverse peu importe) , et science et religion vont de pair, pas d'opposition, pas de contradiction… a mesure bien sur que l'on garde l'esprit critique face aux textes sacres et face aux progres de la science. D'autre part, avoir la foi est une chose, être religieux en est une autre. Le religieux se sert d'un livre sacre pour orienter sa vie, et selon l'utilisation qu'il en fait, il peut être un meilleur homme, un marabout, un terroriste, un humaniste, un scientifique, un philosophe ou un dechaine de fatwas insolites. Et c'est la que les "besoins" de la personne vont l'orienter pour être ce qu'il est… en utilisant la religion. Pas l'inverse. La foi par contre n'a pas besoin de livre, n'a pas besoin d'explication, ni d'interpretation. Et l'on vit sa foi en harmonie avec le reste de l'humanite, vu que c'est un processus personnel, souvent de reflexion (ou l'on devient croyant) , sinon de confrmite (ou l'on est eleve selon une croyance, et l'on se rend compte apres coup que c'est conforme avec nos idees, besoins et aspirations). Alors, il est peut être temps de redonner a la religion (et la je parle de maniere generale) son sens premier, loin des prejuges, racourcis, et projections des idees sur certaines religions sur d'autres.
  Lire la suite de la discussion sur bladi.net


218921
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages