Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je tente donc de mettre ma tête au repos.

Témoignage d'internaute trouvé sur web-libre - 25/04/11 | Mis en ligne le 19/07/12
Mail  
| 102 lectures | ratingStar_277796_1ratingStar_277796_2ratingStar_277796_3ratingStar_277796_4
Bonjour Lambda11, Pour les insomnies, j'évite de me mettre devant l'ordinateur la nuit, cela me tient en éveil. N'étant pas une grosse dormeuse, c'est ce que j'ai compris. Je tente donc de mettre ma tête au repos. Oui, j'ai rebondi ainsi car à ce jour chez les croyants comme les incroyants, chaque jour plus nombreux sont ceux qui s'irritent de ce déni de mémoire dont est victime le christianisme en France comme en Europe, alors que toutes les identités minoritaires sont valorisées à l'infini. La Commission européenne a mis le feu aux poudres lorsqu'elle a diffusé 3 millions d'exemplaires d'un agenda à destination des élèves des écoles, agenda qui mentionne les fêtes musulmanes, hindous ou sikhes mais… aucune fête chrétienne, pas même Pâques ou Noël. Il semblerait que dans le camp chrétien, tous s'accordent à reconnaître que le christianisme est la matrice de laquelle sont nées les grandes valeurs dont se réclame la République, à commencer par la laïcité, mais aussi l'égalité, la démocratie, les droits de l'homme. Cochise fr reprend ma première phrase de ma première réponse pour le tourner en sectarisme. Je ne le vois pas ainsi. La tolérance ne se construit pas en s'excusant, avec de la mauvaise conscience, elle se construit quand on assume clairement ce qu'on est avec des faits historiques constitutifs de notre histoire nationale, des référents culturels communs. Toutes les religions ont leur place en France, tout le monde peut trouver son espace mais il y a un corpus de règles communes qui ne sont pas négociables. On a tout intérêt à dire à tout le monde, dans ce pays, on sera respectueux de votre foi, de vos habitudes, mais il y a une culture commune à apprendre. Sinon ça ne peut pas marcher. La laïcité n'a pas à s'adapter, c'est une donnée qui fait partie de la culture majoritaire et cette loi de 1905 est un monument de la République car c'est d'ailleurs un cadre extraordinairement plastique qui a souvent été capable de conciliations avec la religion chrétienne. Y-a-t-il besoin de compliquer les choses ? La France, l'Europe, c'est une terre dans laquelle on accueille la diversité des religions. On est en droit d'exiger la même chose en sens inverse, et surtout à un moment où se jouent ces transitions démocratiques sur la rive sud de la Méditerranée. On doit assumer cette défense de la liberté religieuse comme un des éléments de notre diplomatie, comme pour les atteintes aux droits de l'homme. Le côté cocasse, je ne le vois donc pas là mais plus dans les réactions à ce jour. Notre spiritualité n'a pas à revêtir un terme quelconque, elle peut s'inspirer de multiples chemins pour le respect de soi, des autres, etc… car tâchons d'être heureux ! " Carpe diem "
  Lire la suite de la discussion sur web-libre.org


277796
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages