Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Jérusalem et son histoire

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 328 lectures | ratingStar_69553_1ratingStar_69553_2ratingStar_69553_3ratingStar_69553_4

JERUSALEM, HISTOIRE SECRETE DU TUNNEL DES.

ASMONEENS ET DU TEMPLE DE SALOMON.

A la fin de la guerre des 6 jours, en octobre 1967, le rabbin en chef des forces armées israéliennes fit sonner le traditionnel "shoffar", la corne de bélier, après avoir repris le mur occidental du Temple, événement historique capital. Cet acte rituel signait la nouvelle année et, pour beaucoup d'Israélites, ce fut le témoignage d'une indiscutable victoire militaire. A laquelle, dailleurs, participèrent quelques bataillons de parachutistes français et dautres éléments. Cétait aussi l'avènement de l'ère Messianique tant attendue, prophétisée depuis des siècles pour démontrer qu'Israël entrait dans un nouveau cycle de son histoire.

La prise de la vieille ville de Jérusalem (Yeroushalaïm) déclencha un élan de joie profonde et, quelques semaines après la fin des combats, des dizaines de milliers de visiteurs se pressèrent quotidiennement pour accéder au Mur des Lamentations.

Le Mur des Lamentations est le lieu de prière contre lequel les… appuient leurs têtes sur ces pierres millénaires, le Saint des Saints du Temple, problème politique crucial puisque l'esplanade du Temple est également considérée par les Arabes comme le Troisième lieu saint de l'Islam. Et ce lieu de prière ne mesure que 57 mètres de long, mais en fait sa longueur totale est à peu près de 490 mètres. On pense que cette partie du Mur ne représente que le dixième du périmètre total de l'enceinte qui encerclait le temple. A gauche du Mur, depuis le XIXième siècle, les fouilles archéologiques, près de lentrée du Tunnel des Asmonéens continuent, mais sont interdites aux touristes.

Et pourtant, elles révèlent de véritables énigmes auxquelles on ne peut apporter de réponses.

N'oublions pas que depuis les Amorites (datation bronze ancien) , la capitale de la Palestine, devenue la capitale de l'Etat d'Israël ou Shalem, située à une trentaine de kilomètres à l'Ouest de l'embouchure du Jourdain, fut l'objet de multiples conquêtes et bouleversements. Le nom de "Urushalim" apparaît pour la première fois dans les textes égyptiens de - 1.900 /-2.000 av.J.C. Cependant avant sa conquête par le roi David, on la connaissait sous le nom de "Jébus". Par la suite l'Ancien Testament fait référence assez souvent à cette "Cité de David"

La colline de Sion fut rachetée aux Jabuséens par David. Ce lieu sacré était destiné à y installer un autel, sur le lieu même où, d'après la tradition, Abraham aurait élevé le sien. Salomon y fit donc construire son Temple fortifié. Plusieurs fois détruit, plusieurs fois reconstruit et considérablement agrandi par Hérode, le Temple fut entouré d'un mur de soutènement massif (Mur des Lamentations) , dont les fondations reposent sur des couches rocheuses de la colline, souvent à plus de 60 mètres de profondeur sous la plate-forme !

Dans un étroit couloir qui longe le Mur, on remarque des blocs énormes, certains de plus de 100 tonnes, dont une pierre de 13m 60 de long, 3 m 20 de haut et de 4 m 60 de large. On estime son poids approximativement à 600 tonnes. Des blocs de cette taille et plus importants mêmes existent seulement en Égypte et au Liban, notamment à Baalbeck, avec le "Trilithon", sous le temple de Jupiter où l'on trouve un mur gigantesque en blocs cyclopéens de 10 m. De long sur 4 m. De haut et 3 m. D'épaisseur et le trilithon (3 pierres) de 19 m10, 19 m30 et 19 m 59 de long sur 4 m34 de haut et 3 m65 de large. Il existe d'ailleurs un bloc toujours dans les carrières, abandonné on ne sait pourquoi, la plus grande pierre taillée du monde : Elle dépasse en dimensions les blocs du trilithon, car elle mesure 21 m50 de long, 4 m20 de haut et 4 m80 de large !

Ces vestiges archéologiques sont à l'origine de nombreux conflits entre les Arabes et les… Certains mouvements… ultra-orthodoxes veulent reprendre l'ancien Temple de Salomon et restaurer ainsi les sacrifices à Yahvé et, de sources autorisées, la polémique actuelle autour du fameux "tunnel des Asmonéens" n' est que le début d'une opération qui n'a d'autre objectif que de préparer l'opinion publique internationale à l'appropriation par les… de toute l'esplanade du Temple… Depuis longtemps des troubles et des conflits opposent toujours les… et les Palestiniens au sujet des ruines de l'ancien Temple de Salomon. Et l'on peut, sans risque d'erreur, prévoir que l'État dIsraël n'aura de cesse de reconquérir l'antique Temple de Salomon afin d'ériger le "Troisième Temple " et de préparer la venue du "Véritable" Messie annoncé par les prophètes.

En effet nombreux sont les rabbins et les… orthodoxes qui se basent sur les arguments théologiques et prophétiques pour affirmer qu' Israël est entré dans un nouveau cycle de son histoire et, pour le peuple, "l'ère de la rédemption" a commencé le 14 mai 1948, le jour même de la proclamation d'indépendance d' Israël.

La polémique autour du tunnel des Asmonéens (Nom donné à la famille des Machabbées qui affranchit la Judée de la domination des Rois de Syrie) pourrait bien faire part du plan de reconquête, car sa situation exceptionnelle le long du mur occidental de l'ancien Temple, reconstruit par Hérode, permettait aux… par la "Porte de Warren", d'accéder au "Dôme du Rocher" et aux lieux Saints, notamment l'endroit dit de la "Pierre de la Fondation" où se trouverait, paraît-il, la fameuse "Arche dAlliance…

Le rabbin Gorem-El, celui-là même qui avait fait sonner le "shoffar", a déclaré à la presse en 1981, dans la revue "Newsweek" :… "Le secret de l'emplacement de l'Arche d'Alliance sera révélé juste avant que le Troisième Temple ne soit érigé !

Il semblerait même que certains rabbins connaissent l'emplacement exact.

De l'Arche d'Alliance. Elle se trouverait, disent-ils, dans un lieu sur, duquel elle ne sortira qu'à la consécration du Troisième Temple de Jérusalem. Car, ne l'oublions pas, le judaïsme n' est pas seulement une religion. C'est un mode de vie, une éthique religieuse et cela implique la fidélité à la "Terre promise", et les plus anciennes traditions juives affirment que la : "Terre promise d'Israël est le centre du monde et Jérusalem est le centre du pays d'Israël "… Ou encore : "Dieu a mesuré toutes les cités et n'a trouvé que Jérusalem qui soit digne d'abriter le Temple. Il a mesuré et pesé tous les pays, et il n'a rien trouvé de mieux pour le peuple… que la terre d'Israël ".

Sur la colline du Temple, le Mont Moriah, de nombreuses constructions ont été édifiées au fil des siècles à partir de l'autel primitif, celui d'Abraham. Puis ensuite le Temple de Salomon, et celui d'Hérode vers l'an 1000 av. J.C., puis ce1ui d'Ezéchias, fils et successeur d'Achaz, roi de Judée de 726 à 688…

Salomon y fit construire son premier Temple et le fortifia, le séparant du reste de la ville. Pour cela, il fit venir des bois précieux de Phénicie, Liban, bois de cèdre et autres, ainsi que les meilleurs artisans et architectes des pays voisins. A sa mort, Jérusalem n'était encore que la capitale de la Judée, bien que son Temple fut considéré déjà comme le centre religieux de tout Israël.

Puis Ezéchias érigea de nouveaux murs, agrandissant les limites de la ville et protégeant la source du Gihon qui alimentait en eau la cité. Il fit creuser un nouveau tunnel long de 550 mètres afin d'amener directement les eaux de la source à l'énorme citerne de Siloé, sise à l'intérieur des remparts, et qui permettait de bénéficier d'eau en cas de siège, tout en privant les assaillants. L'histoire de la percée du tunnel fut gravée sur la pierre près de la citerne de Siloé. Il remplaçait aussi les anciens tunnels découverts en 1909 et 1911 par les archéologues C.Warren et M. Parker.

Les fouilles archéoloqiques mirent à jour de nombreuses constructions depuis l'époque Amorite ou Hittite, et la découverte d'anciens cimetières dans la vallée du Cédron, avec une quantité d'objets égyptiens, chypriotes et égéens datant de l'époque où les rois Jabuséens étaient sous la domination égyptienne.

Les fouilles de la Jérusalem biblique ont été très difficiles, compte tenu du nombre successif des envahisseurs. On y trouve un temple romain, puis ensuite la Mosquée du Dôme, puis une église chrétienne datant de l'époque des Croisades, et enfin la reconstruction du Dôme du Rocher, tel que nous le voyons de nos jours…

Et dans ces constructions se trouve la Première Pierre, celle dite de la Fondation " Even Shettiyah", celle-là même quutilisa Dieu pour créer le monde et sur laquelle Yahvé donna l'ordre de bâtir son tabernacle. Et l'on suppose que la Mosquée du Dôme ou Mosquée d'Omar pourrait bien recouvrir la fameuse "Arche d'Alliance "… Et pour les… il n'y a de lieu plus sacré et plus important sur notre planète. On y accèderait, dit-on, par un tunnel longeant le mur occidental et à partir duquel on rejoint, vers l'Est, le tunnel des Asmonéens.

Mais, nombreux sont les tunnels et galeries sous la colline du Temple, prévus pour ravitailler la place en cas de siège et pour s'enfuir, le cas échéant. On a également découvert les citernes souterraines déjà décrites par Flavius Josèphe, historien… (37 après J.C.) , dont on estime la capacité à près de 45 millions de litres d'eau. Cependant, aucune de ces constructions mises à jour depuis le début du siècle par les archéologues n'a suscité autant d'émoi et de fièvre que le tunnel des Asmonéens, au point que les autorités musulmanes ont décidé de le sceller purement et simplement. Aussi, pour de nombreux rabbins et… pratiquants, cette mesure s'impose comme une spoliation et un outrage innaceptable, et qui tendrait à prouver que la modeste construction appelée "Qubbat-el-Arwah", le fameux Dôme des Esprits, serait l'endroit exact où se situe l'Arche d'Alliance.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


69553
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages