Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'interdiction des signes réligieux

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 230 lectures | ratingStar_69656_1ratingStar_69656_2ratingStar_69656_3ratingStar_69656_4

Montrer ou ne pas montrer… finalement, des deux, quelle attitude peut se montrer la plus excitante ?

Il fut un temps ou la vue d'une cheville enflammait les sens… Chaque époque a vu ses pudeurs et ses impudeurs… Il est amusant de relever que, au cours des siècles passés, la gorge d'une femme s'exhibait plus volontiers que ses fesses… ha… ces corsets, ces gorges pigeonnantes…

Alors… ma foi,…

La différence entre l'orient et l'occident, c'est que, la longueur d'une jupe, n'est qu'une affaire de mode…

Il n'empêche que si j'étais homme… je serais assez tenté d'aller voir quelle merveille se cache sous une "burka"… mais ça, c'est mon cote coquin qui ressort.

Et toute musulmane, si elle est honnête, se devrait de reconnaître que si, elles, elles sont tenues de "se cacher", leurs bonshommes ne se gènent pas pour zieuter à tout va au ras des mini jupes !

Voile ou mini jupe… si on doit les considérer comme des symboles, je préfère la mini jupe du moment, qu'elle, elle me laisse la liberté d'en porter une longue si l'envie m'en prend.

À toutes les femmes musulmanes, qu'elles portent le voile si bon leur sied, pour moi cela me laisse froide, je l'avoue. Respectueuse de chacun, je ne me reconnais pas le droit d'intervenir dans leur mode de vie ou de penser.

En revanche j'attends la même chose en contrepartie.

Et ce qui me pèse, ce qui me fait mal, ce qui me dérange, c'est qu'en voulant ménager la chèvre et le chou, on en arrive à oublier que la France est un pays Catholique, un pays accueillant, quoi qu'on en dise, mais dont les racines sont catholiques.

Personnellement, je suis athée (oui… trop rationnelle sans doute) … mais je suis heurtée par le genre de décision de nos gouvernant qui interdit un arbre de noel dans une école, ou un crucifix sur un mur…

Ce qui me gène, c'est que, au nom de la tolérance, nous en soyons réduits à renier nos racines, à étouffer ce que nous sommes.

L'interdiction des signes religieux m'a génée seulement dans ce sens… pour freiner la montée du voile, nous avons piétiné notre passé.

Qui a jamais été choqué par une croix dans notre société laique ? Qui en a un jour été géné ? Cette croix fait partie de notre culture, croyant ou non croyant. Interdire un sapin de noel dans une classe, c'est notre culture qui est foulée aux pieds… pour ne pas heurter des sensibilités différentes…

Je le répète, je suis athée…

Mais je n'ai jamais été agacée par les cloches qui appellent les fidèles à la messe car la messe se déroule à l'intérieur d'une église, ne l'entend et ne la suit uniquement qui le veut bien !

Je réside à peu de distance d'une mosquée… et je peux suivre sans effort la prière grâce aux haut-parleurs qui n'en laisse rien perdre aux passants du boulevard.

Et cela, je l'avoue, me heurte… non pas de l'entendre mais de ne pas pouvoir refuser de l'entendre. Et ce n'est pas la prière en soi qui me dérange mais seulement la pénible impresion que, si cette prière est ainsi diffusée ce n'est que pour l'imposer à tous.

Alors, à côté de ça, notre pauvre petit sapin de noel, porteur de cadeaux ou de foi suivant les yeux qui l'admirent… combien il me parait dérisoire.

Ce qui me navre, c'est qu'il parait impossible de concilier le tout…
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


69656
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages