Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

La citoyenneté française et l'immigration.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 11/01/11 | Mis en ligne le 13/04/12
Mail  
| 158 lectures | ratingStar_240710_1ratingStar_240710_2ratingStar_240710_3ratingStar_240710_4
Bah c'est assez simple, je suis moi-même plus ou moins le fruit du multiculturalisme, de par mon père déjà, puis de par mes amis qui sont en grande partie issus d'une immigration plus ou moins récente, bref grace à tout ce brassage des cultures j'ai pu tirer beaucoup plus de positif que de négatif, c'est juste d'expérience personnelle, d'autant plus que sans le multiculturalisme présent en France et donc apporté par l'immigration, je serais resté ignorant vis-à-vis de différentes cultures qu'il m'a été donné de pouvoir apprécier. La diversité culturelle est quelque chose d'intéressant, je me vois plus à ma place là où il y en a que là où tout est pareil et va dans le même sens. Donc en gros c'est le fruit de mon expérience personnelle et je pense pas qu'on puisse la contredire ^^ J'ai pris la peine de regarder ta vidéo, bon étant donné que c'est Ayaan Hirsi Ali j'ai vite compris où elle voulait en venir… tout ce que j'ai à dire c'est qu'elle est un peu dans son monde. Qu'elle vérifie déjà certaines choses : la place des femmes dans les foyers musulmans premièrement, elle décrit ça comme une horreur, c'est peut-être ce qu'elle a vécu mais elle a l'air de prendre son cas pour une généralité et donc elle est un peu à coté de la plaque. Des filles musulmanes mariées de force à 15 ans sur le sol européen, forcées à arreter les cours et tout ça, c'est pas très courant quand même. Dans certaines sociétés musulmanes également ce n'est pas très courant, pas de là où elle vient évidemment mais encore une fois elle généralise beaucoup. Enfin bon même en gageant qu'elle ne parle pas des foyers musulmans dans leur totalité mais de ceux qu'elle a pu cotoyer dans son pays natal, c'est très incohérent ce qu'elle dit. Il faut qu'elle vérifie la réaction des sociétés occidentales et donc, selon elle, pro-multiculturalisme vis-à-vis de ce qu'elle décrit. Je n'ai jamais vu quiconque dire qu'il fallait laisser les immigrés faire ces choses-là, même le plus grand partisan de multiculturalisme n'ira pas dire "il faut laisser les immigrés battre leurs femmes, après tout c'est dans leur culture et toute culture est la bienvenue". Ça dépasse le stade de la culture, la culture c'est les traditions gastronomique, la langue, les habits traditionnels, l'histoire… et je n'ai jamais vu de réaction positive ou passive de n'importe quelle société européenne vis-à-vis de l'opression des femmes, c'est vraiment aberrant de dire ça, elle n'a aucune notion de la réalité. Si une femme est battue évidemment qu'elle ne sera pas laissée pour compte, et si on en entend pas trop parler c'est premièrement parce que la plupart des foyers issus de l'immigration en France ne connaissent pas ce problème, et deuxièmement parce qu'au-delà du gouvernement qui ne mettrait que de l'essence dans le feu, des associations s'occupent des femmes battues (chose purement interdite) , et ne refusent surement pas d'en aider une parce qu'elle est musulmane, encore une fois c'est la description de son monde et non pas de la réalité, elle est passée par un coffee-shop avant d'intervenir je suis sur. Ce qui est considéré comme interdit sur le sol français (ou néerlandais, enfin européen) l'est pour tout le monde, point barre, y a aucune différence de traitement entre les souchiens et les immigrés. Et ce qui est de loin le plus aberrant dans son discours, c'est son exemple à la fin ; crédibilité 0, d'ailleurs ça m'étonne que tu puisses l'approuver là-dessus. Le fait que des associations d'anti-racisme puissent poursuivre un professeur pour ceci est plus que fantaisiste, à ce niveau-là c'est même plus de la weed qu'elle a pris. Je vois même pas pourquoi développer et argumenter, ça me parait évident. Sinon je peux dire à mon père qu'il peut se faire plaisir, il vient d'Afrique du Sud et là-bas un homme sur trois a déjà violé quelqu'un, c'est donc suffisant pour rentrer dans la culture puisque surement proportionnel au nombre de foyers somaliens où les femmes sont oppressées. Sachant qu'il a les associations anti-racistes pour le couvrir… Sinon il est intéressant de noter qu'elle s'adresse à une australienne, pourtant là-bas il me semble que les immigrés musulmans (puisque le thème de ce débat n'est pas le multiculturalisme mais l'immigration musulmane) sont en majorité des étudiants et que, justement, l'économie du pays et également la société australienne d'un point de vue social n'ont pas à s'en plaindre. En tout cas en Nouvelle-Zélande ça se passe comme ça, je suis un peu surpris du coup.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


240710
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages