Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le Dalaï Lama, un sacré bonhomme

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 417 lectures | ratingStar_22352_1ratingStar_22352_2ratingStar_22352_3ratingStar_22352_4

Le Dalaï Lama, un  sacré bonhomme… ! (ou un homme sacré, c'est comme on veut ! ) :

 

 

Le Dalaï-Lama fait un tabac.

La voix d'un sageDes milliers de Français se tournent vers le "Bouddha vivant" en visite chez nous. Spécialiste des religions, Frédéric Lenoir décrypte la fascination qu'exerce ce combattant pacifique.

 

Le Nouvel Observateur. - Vous avez consacré plusieurs ouvrages au bouddhisme et au Tibet et vous avez souvent rencontré le dalaï- lama. Pensez-vous que sa popularité est un phénomène de mode ?

Frédéric Lenoir. - Cette popularité qui ne se dément pas depuis une vingtaine d'années montre plutôt qu'il s'agit d'un intérêt profond pour la personne et pour son message. Le dalaï-lama touche des gens de catégories sociales très diverses, des bobos aux employés et aux retraités. Il est perçu comme un homme simple, drôle, spontané. Et en même temps on le sait porteur de toute la souffrance de son peuple. Cela le rend particulièrement touchant.

 

N. O. - Il semble résoudre une contradiction : comment combattre sans perdre sa sérénité…  

 

F. Lenoir. - Oui, en résistant le sourire aux lèvres, il réconcilie ce que nous considérons comme des contraires. Et cette joie de vivre mêlée à une tragédie humaine donne un grand poids à son message bouddhiste, puisqu'il est le témoin vivant de l'authenticité de ses paroles.

 

N. O. - Mais pourquoi est-il aimé par des gens ordinaires, qui ne s'intéressent particulièrement ni au Tibet ni au bouddhisme ? .

F. Lenoir. - Parce qu'il est ordinaire dans son comportement malgré un destin extraordinaire. Il ne se pose pas en grand érudit. Il parle en termes très simples, il est toujours ouvert, accueillant, détendu, éclatant de rire pour un rien. Il répond souvent qu'il ne sait pas, ce qui est rarissime parmi les hommes de sa stature.  

 

N. O. - Et cette aura de sainteté, d'autorité morale ?

F. Lenoir. - Malgré tout ce qui se passe entre la Chine et le Tibet, il n'a jamais changé de cap dans son discours de bienveillance, de non-violence. Il n'est ni aigre ni amer. Il insiste pour qu'on ne dise pas de mal des Chinois. On se dit que cet homme est porté par une force extraordinaire. Où la trouve-t- il ? Probablement dans ses pratiques spirituelles, dans un exercice sur lui-même digne des plus grands philosophes de l'Antiquité. On est devant un Marc Aurèle, un Epictète. Le dalaï-lama commence ses journées par quatre heures de méditation. C'est sans doute ce qui lui donne la distance émotionnelle des sages. Et puis il y a cette bonté qui se lit sur son visage, quand on le voit à la télévision ou en photo. J'ai d'ailleurs été personnellement témoin d'actes d'attention gratuite à l'égard de gens qui n'avaient rien à lui offrir, loin des micros et des caméras… "

 

Frédéric Lenoir.

Frédéric Lenoir, directeur du "Monde des Religions" , est l'auteur de "l'Epopée des Tibétains" (Fayard, 2002). Dernier ouvrage paru : "Tibet, le moment de vérité" (Plon).

 

Ursula Gauthier.

Le Nouvel Observateur.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


22352
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages