Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le ramadan est de plus en plus suivi en France

Témoignage d'internaute trouvé sur bladi
Mail  
| 219 lectures | ratingStar_26997_1ratingStar_26997_2ratingStar_26997_3ratingStar_26997_4

Il y a une part de vrai dans cet article et l'on peut dire qu'effectivement, un certain regain de pratique religieuse peut être la conséquence d'un rejet de l'Islam par la "société française de souche" et de culture judéo-chrétienne et les Français en général mais aussi par une discrimination rampante qui a pour résultat un certain repli communataire.

Si les Musulmans font plus le Ramadhan que la prière par exemple, c'est que leur croyance a évolué. En effet, la majorité ne pense certainement pas qu'en faisant la prière, ils accéderont au Paradis. De même, ils n'envisagent pas tous forcément d'effectuer le pélerinage qui fait partie des cinq grandes obligations de l'Islam (piliers) et il en est de même pour la prière mais celle-ci est plus aisément abandonnée car relayée à la sphère privée !

L'on constate ainsi que les Musulmans du XXIème siècle s'éloigne progressivement des pratiques musulmanes mais héritées des pratiques paganistes arabes (hajj a pour racine sémitique hagg qui signifie la fête, celle que l'on honoraient en l'honneur des idoles accompagnées de prières votives, de joutes oratoires, de sacrifices et autres offrandes) !

L'orthopraxie (pratique, rites, etc…) musulmane se réduit ainsi progressivement en peau de chagrin et l'on assiste au même phénomène que pour les Chrétiens et les Juifs qui nous ont précédés (tout comme elles nous ont précédé pour avoir le message).

Il ne faut pas oublier non plus l'importance du regard. Bcp de personnes qui font encore le Jeûn, le font parce qu'ils craignent le regard des autres musulmans. S'il n'y avait pas une certaine imprégnation culturelle [l'importance de la pratique collective (et donc le communautarisme) est forte en Islam] certains ne feraient pas le Jeûn du mois de Ramadhan ! A cela ajoutez bien sûr la conviction (rationnelle ? ) de solidarité vis à vis des peuples qui souffrent de la famine ou qui sont dans le besoin alors même que le Jeûn initialement était pratiqué par les Arabes par pur ascétisme et pour rompre avec les orgies où l'alcool coulait à flot et les mets pullulaient (à la suite des nombreuses razzia) en ces terres arides d'Arabie.

Il en est de même pour les Français qui continuent à célébrer Noel ou Pâques plus pour l'aspect festif, unificateur et communiant (également commercial) que pour des raisons purement religieuses !

Les Musulmans suivront le même chemin et finiront par abandonner ce qui n'est pas en conformité avec une certaine idée qu'ils se feront de la raison… Les religions seront alors reléguées à une simple composante culturelle ; les sociétés arabes se laïciseront et pourront enfin progresser car défaites d'une vision trop littéraliste de la religion…

A+
  Lire la suite de la discussion sur bladi.net


26997
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages