Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le retard du monde musulman : critiques et solutions

Témoignage d'internaute trouvé sur bladi
Mail  
| 466 lectures | ratingStar_70055_1ratingStar_70055_2ratingStar_70055_3ratingStar_70055_4

Il convient de mettre au point les choses : les "pays musulmans" est un ensemble extrêmement hétérogène : des pays du Maghreb aux pays du Proche-Orient, la péninsule arabique, l'Afrique de l'Ouest (Gambie, Nigeria, etc) , la Corne de l'Afrique (Somalie,…) , l'Iran, la Turquie, les pays musulmans d'Europe (Tchetchenie, Bosnie, Albanie) , les produits de l'éclatement de l'URSS (Kazakhstan) , le Pakistan, le Sud-Est asiatique (Philippines, etc).

Il est très très difficile de dire que globalement les pays musulmans accusent un triple retard économique/technologique/culturel par rappot au reste du monde. En effet nombre de ces pays font partie des pays qui se portent actuellement le mieux économiquement (monarchies pétrolières, qui ne connaissent pas la crise) , d'autres font partie des tigres asiatiques (Malaisie,…) , d'autres encore réussissent à former une élite intellectuelle qui s'exporte très bien (pakistan). Certains pays sont animés d'un fort dynamisme culturel qui n'a rien à envier aux pays de l'Occident judéo-chrétien.

Alors on peut certes considérer que les pays musulmans sont en retard économiquement… mais en retard par rapport à qui ? A l'Occident, ok… mais l'Occident ? Royaume de l'économie libérale qui s'effrite en live sous nos yeux depuis plusieurs années ? Les USA qui agonisent, l'Islande premier pays du monde à faire faillite, banques vendues au prix symbolique de quelque euros un peu partout, etc. Le volume économique de l'Occident a été fortement dopé par l'économie spéculative, mais aujourd'hui tout se dégonfle… et que reste-t-il ? On entend ici et là de grand économistes, des éditorialistes de journaux prestigieux louer le système de finance islamique. Cette ascencion économique incroyable de lOccident n'a pu être de plus possible que parce qu'il existe un système subtil où il a pu monter sur les épaules de pays maintenus sciemment en état d'instabilité politique et de stagnation économique (dépendance vis-à-vis des anciennes colonies). Aujourd'hui seulement ceci commence à changer. Ce sera très intéressant de voir comment on parlera de ce "retard" des pays musulmans dans 10 ans ?Mort de Rire??

Alors certes il y a un certain nombre de domaines où on accuse un retard, mais ceci completement disconnecté de la religion :

1) en tout premier lieu à mon avis : l'éducation… la majorité des pays musulmans sont restés à des systèmes éducatifs archaïques, source de la majorité des problèmes d'une société…

2) Autre domaine à travailler : la responsabilité de l'Etat dans l'abandon de son rôle de solidarité sociale. Le plus intéressant c'est que la notion même de l'Etat en Islam est très liée à ce rôle : redistribution des richesses, soutien actif des personnes en difficulté. Bref… un petit retour aux sources s'impose.

3) La violence est un facteur clé : nous vivons des sociétés trop violente (autant à l'échelle de l'Etat que de la famille ; par exemple pression familiale) pour permettre l'expression totale des talents individuels et la réalisation des desseins.
  Lire la suite de la discussion sur bladi.net


70055
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages