Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les caricatures de Mahomet

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 230 lectures | ratingStar_24141_1ratingStar_24141_2ratingStar_24141_3ratingStar_24141_4

N'est-il pas juste de s'interroger sur le laps de temps qui s'est écoulé, entre la publication des caricatures de Mahomet par un quotidien danois, le 30 septembre 2005 et le déclenchement de la crise, qui se développe aujourd'hui et qui tend à se mondialiser ?

 

Evidemment cette publication a provoqué le 15 octobre 2005, le rassemblement de quelques 5000 musulmans en colère à Copenhague, et, deux semaines plus tard, les pays musulmans avaient commencé à protester. Puis les choses se sont calmées.

 

Ces quelques semaines de répit ont, en effet, été utilisées par l'organisation des Frères musulmans, afin de mobiliser leurs réseaux, partout dans le monde et d'organiser la protestation mondiale qui a éclaté il y a quelques jours.

 

La crise est aujourd'hui ouverte et de grande ampleur, et c'est exactement ce que souhaitaient les Frères : ils font ainsi d'une pierre plusieurs coups.

 

En Europe, ils veulent, entre autres, faire progresser le dossier de la loi contre le blasphème, qui a été évoqué à plusieurs reprises l'année dernière ; mais aussi et surtout asseoir leur position en pénétrant mieux les organisations musulmanes traditionnelles. De plus, en utilisant la rue pour faire pression sur les gouvernements arabo-musulmans et les forcer à réagir,  ils creusent davantage le clivage existant entre Orient et Occident ce qui ne peut que servir leur desseins.

 

La crise devrait continuer à s'aggraver dans les jours à venir et des "dérapages" de type terroristes (comme on en a connus à l'époque de l'affaire des versets sataniques, avec l'assassinat de traducteurs ou d'éditeurs) ou, plus récemment avec l'assassinat de Théo Van Gogh, sont à craindre.

 

Pour les Frères musulmans, qui visent à installer en Europe, un modèle communautariste de séparation, c'est tout bénéfice et cela correspond à un plan conçu de longue date : en perquisitionnant la villa de Youssef Nada, la police Suisse avait découvert des documents qui en disaient long sur les techniques d'entrisme et de noyautage de l'organisation qui ne vise qu'à radicaliser davantage encore les secteurs "sensibles" de l'immigration, en particulier la jeunesse et les étudiants.

 

En conclusion, l'affaire des caricatures danoises est un soufflé, voulu par un "imam" islamiste danois, ayant ajouté au dossier des 10 caricatures parues en septembre 2005 dans le "Jyllands Posten" de fausses caricatures du prophète Mohammed avec une tête de porc, pour exciter la colère des plus hautes autorités religieuses musulmanes.

 

 
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


24141
b
Moi aussi !
7 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages