Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

les musulmans n'ont pas le monopole des comportements déplacés avec les personnels de soin

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 195 lectures | ratingStar_22326_1ratingStar_22326_2ratingStar_22326_3ratingStar_22326_4

Réponses à daking15 :

 

-  

Dans ce cas, j'aimerai bien savoir quelle expérience personnelle peut justifier les amalgames qu'on peut lire sur ce forum ?

Le sujet est "Plainte contre un musulman qui a refusé un anesthésiste", j'ai donc tenu à apporter mon témoignage (puisque je travaille dans les soins) pour souligner que les musulmans n'avaient pas le monopole des comportements déplacés ou violents avec les personnels de soins, et que la majorité des patients musulmans se comportent, comme les autres, "normalement".

Ceci dans le but d'invalider l'amalgame que certains pourraient faire.

 

 

C'est exactement ce que je vous reproche "les musulmans n'ont pas le monopole" , ça s'appelle su sophisme ou un vice de pensée c'est comme vous voulez.On ne commence pas un raisonnement d'un groupe en disant "ils n'ont pas le monopole" car toutes les communautés n'ont pas le monopole !

 

Les nazis avaient aussi des  gens  charmants, et ils n'avaient pas non plus le monopole de la barbarie.

 

Votre témoignage est un parmi des dizaines de milliers d'autres, donc il compte comme tel, pas plus pas moins.

 

 

 

 

Si on se réferre à l'Histoire, je suis assez d'accord pour dire que la religion musulmane se situe dans une période assez obscurantiste. Mais cela n'a pas toujours été le cas (au Moyen-Age, la religion chrétienne était dans une période obscurantiste, alors que dans les pays de religion musulmane, les arts et les sciences étaient en plein essort) , ce qui empêche une condamnation globale de la religion musulmane.  

 

Vous êtes entièrement en tort d'une part contrairement au mythe gauchiste le Moyen-Age n'était pas une période obscurantiste (voir jean sévillia) mais de plus  l'Andalousie entre autres est aussi un mythe islamo-gauchisant.Les arabes de surcroit musulmans n'ont rien inventé du tout concernant les sciences, ce fur un plagiat des oeuvres de mathématiciens byzantins, indiens entre autres lors des conquêtes jihadistes.

 

De plus, les oeuvres étaient en grecque et les musulmans, dans leur inculture ne connaissent pas cette langue, ils ont donc fait appel a des scribes Juifs et Chretiens pour traduire en arabe (mais évidemment dans le politiquement correct on se garde d'en parler).

 

Dans leur plagiat des sciences ils n'ont même pas eu l'honnêteté intellectuel de mettre la source.Ce sont les historiens qui ont du faire le travail.A la limite certains mathématiciens arabes ont amélioré des théorèmes, c'est déjà bien.

 

D'ailleurs ce n''est pas l'Islam qui s'est ouvert a l'islam (Avveroes, Maimonide entre autres étaient persécutés par les autorités musulmanes) mais certains arabes et des perses.

 

Si on met de coté le sciences, on sent votre inculture pour oser dire que ce fut un age d'or !! Le mythe de l'islam tolérant est abject en mémoire aux souffrances des Juifs et Chretiens.

 

Je vous renvoie a ces  livres qui vont vous ouvrir les yeux.

 

[Historiquement correct : Pour en finir avec le passé unique Jean Sévillia]
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


22326
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages