Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les religions existent pour apporter paix amour et sagesse

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 511 lectures | ratingStar_22967_1ratingStar_22967_2ratingStar_22967_3ratingStar_22967_4

Après avoir lu un certain nombre de messages sur lesquels je suis d'accord en totalité, je vais essayer de vous répondre, Peter Pan.  

Ce qui n'est pas chose facile dans un cas pareil, vu la complexité d'un sujet aussi délicat.

Si les religions existent, au départ c'est bien pour apporter paix amour et sagesse à l'humanité. Seulement ce départ n'a pas toujours été comme il aurait fallu, malheureusement. Souvenons-nous des croisades, des guerres de religions, de la Saint-Barthélémy…  

Or, des religions qui se pratiquent dans la violence et dans le sang n'ont plus de raison d'être, puisqu'elles sont néfastes pour l'homme. Mais c'était il y a des lustres, depuis on n'en est plus là, heureusement.  

Les trois religions principales actuelles sont le judaïsme, le christianisme et l'islam… Si l'on étudie l'évolution de chacune, force est de faire le constat immédiat, qui est le suivant : le judaïsme et le christianisme sont devenus pacifiques, (même si l'on a pu noter parfois quelques déviences, vite résorbées) tandis que l'islam ne cesse de s'agiter en tout sens, pour un oui pour un non. Tout lui est prétexte à se plaindre, à n'être jamais satisfait, à sauter sur le premier qui dira quoi que ce soit le concernant. En même temps, ça paraît un peu puéril… Cela fait penser aux gosses qui se chamaillent à l'école, pour tout et n'importe quoi… Seulement, malheureusement, ici, ce n'est plus un jeu, on a affaire à des adultes qui devraient se conduire comme tels ! D'autant plus qu'on constate souvent à nos dépens, qu'il s'agit parfois de jeux dangereux…

L'islam fait un rejet systématique de la modernité en général…  

Cependant, comment pouvoir être bien dans sa peau, si l'on refuse d'avancer avec son temps ? Puisque les temps ont changé et qu'on n'y peut rien… La régression est une solution nihiliste dont personne ne veut, évidemment. Sauf certains musulmans ?

Alors, ce qui saute aux yeux, en tout cas, à ceux des non musulmans, c'est que le peuple musulman dans l'ensemble, se montre hyper susceptible ; d'une susceptibilité qui nous paraît, à nous, maladive, trop exacerbée… On dirait un peuple d'écorchés vifs, en mal de reconnaissance.  

De là à penser que la plupart des musulmans ont comme une sorte de désespoir se commuant en une espèce de sentiment d'infériorité, et il n'y a qu'un pas…  

Et si sous ce désespoir se cachait une sorte de rage, devant un échec inavoué ? Une sorte d'impuissance ? Si c'était de l'orgueil mal placé ? Une envie d'être plus forts à tout prix, de vouloir écraser tous ces autres qui les méprisent, pensent-ils, qui se moquent de leur religion ? (car, c'est certainement ce que pensent, de façon erronée, je le souligne, les trois quarts des musulmans, il me semble). Alors qu'on respecterait beaucoup plus l'islam, s'il nous était présenté sous un autre jour… De cette façon-là, on a du mal.

Parce que, vraiment, Peter Pan, ne voyez-vous pas que les autres religions font aussi parfois l'objet de quolibets, de remarques désobligeantes ? Ce n'est pas pour autant que les chrétiens ou les juifs en font des polémiques…  

Pourquoi le musulman prend-il tout pour argent comptant lorqu'il s'agit de son culte ? Peut-être parce que l'islam n'a pas su, ou pas pu, évoluer avec son temps ? Prendre un certain recul ? Déjà, c'est la seule religion qui mélange culte et Etat. Dans une religion, ne doivent pas entrer de notions d'argent, d'intérêts, sinon ça fausse tout. Les deux ne peuvent faire bon ménage. Une religion doit être mystique avant tout. Depuis que l'Eglise a été séparée de l'Etat, curieusement, tout est allé mieux ensuite.

Prenons maintenant l'apprentissage de chaque religion… Les juifs étudie la Thora, les chrétiens la Bible, les musulmans le Coran. Seulement, on notera que l'islam est la seule à faire autant de "bourrage de crâne", avec ses innombrables écoles coraniques. Avec, de surcroît, un prosélythisme certain bien souvent… Et curieusement, on a vu en émerger parfois des intégristes… Prenons Londres, par exemple, pour ne citer que cette ville…

Les trois livres saints ont pourtant de nombreuses similitudes… Sauf que dans la Bible et la Thora, il n'y a pas de notions de cruautés ; ou s'il y en a eues, les prêtres et les rabbins ont eu la sagesse de ne pas suivre des préceptes qui dataient d'un autre âge. Ex. : le voleur à qui l'on coupait la main… Souvent pour un bout de pain… Or, le Coran a tout de même conservé des versets empreints d'une cruauté qu'on ne peut constester, lorsqu'on les étudie… Tous ceux qui s'y sont penchés le savent…

On y lit bien toujours, entre autre, que la femme adultère doit être lapidée par son mari… Etc., etc. Pratiques barbares abolies heureusement depuis longtemps dans les peuples dits civilisés.

Abordons justement le problème de la femme dans la religion… Il se trouve que la seule religion qui empêche les femmes d'être des femmes libres, c'est tout de même bien l'islam… Aucune autre ! Je ne vais quand même pas parler des femmes qu'on force à porter le voile, des mariages forcés, des jeunes filles enlevées de force, des femmes répudiées, et ce, dans la plupart des pays pratiquant l'islam ? Sans parler de celles du Pakistan, martyrisées par des maris abusifs et des pères qui laissent faire ?

Et l'on voudrait ensuite nous faire croire que l'islam est pacifique ? Alors qu'on voit partout le contraire ?  

Est-ce une question de culture ? Très certainement… L'Orient et l'Occident, deux cultures presque aux antipodes… L'une s'est affinée, tandis que l'autre veut conserver ses origines. Seulement, les origines, on ne les conserve que si elles sont bonnes et saines… Si l'on se rend compte que ce n'est pas le cas, alors il faut avoir l'intelligence de se remettre en question. Reconnaître ses erreurs est un signe d'intelligence…

Votre peuple ne peut-il se remettre en question, Peter Pan ? A-t-il donc les yeux si occultés qu'il ne voit rien, ou ne veut-il rien voir volontairement, par pur orgueil ? Et vous-même ? …

En conclusion, je parlerai de ce prof de philo qui vient justement d'écrire un article dénonçant certains passages du coran, et qui se voit maintenant menacé de mort par les intégristes… Tous les humanistes, tous les philosophes ne font qu'un avec lui pour le soutenir. Je me joins d'ailleurs à lui, puisque je pense pareil…  

La liberté d'expression fait partie de notre culture. Vous vivez en France, pourquoi ne pas vous l'approprier également ? Profitez-en à votre tour pour dénoncer nos travers, ceux de notre religion… Car nous en avons nous aussi, bien sûr ! Personne n'est parfait ! Et vous verrez que nos réactions seront bien différentes des vôtres. Les nôtres, s'il y en a, ce qui n'est pas certain parce que nous jugeons parfois que ça n'en vaut pas la peine, seront ironiques, caustiques, parfois amères ou désabusées, mais jamais haineuses. Question de culture !  

Sans rancune, Peter Pan ! Nous sommes plutôt pacifiques dans l'ensemble, et il est malheureux que l'état d'esprit de votre peuple nous oblige à réagir de cette façon. Ce n'est certainement pas ce que nous voulions, croyez le.

 

Justine Mérieau.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


22967
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages