Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Musulmane, mon copain est athée

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3055 lectures | ratingStar_69541_1ratingStar_69541_2ratingStar_69541_3ratingStar_69541_4

Je suis avec lui depuis presque 4 mois et trois semaine, en comptant bien sur les deux mois de vacances que j'ai passé au bled, ça donne qu'on est enssemble depuis 2 mois et trois semaines…

Je reprecise que lui est français et moi je suis maghrebine, je n'ai pas grandi ici, mais je ne suis pas pratiquante au sens vrai du terme, càd que je n'ai gardé que la base de mon education : génerosite, pudeur, gentillesse, je sors pas aux boites de nuits… mais je ne fais ni la priere ni le ramadan, ni porte le voile… dc inciter quiconque à se convertir ou pratiquer la religion n'est forcement pas ma tasse du thé, MAIS je respecte les croyances de miens qui st musulmans pratiquants ss vraiment sombrer ds l'excès !! Aux vacances, quand j'ai annoncé aux miens ma relation avec un athée, ils n'ont pas crié au scandale, ils m ont bien fait comprendre que je dois prendre mes responsabiilites et que tant que je suis heureuse avec cette personne "ou eventuellement une autre " et que cette personne m'aime vraiment et que je suis tranquille avec lui, je peux agir comme me semble à condition de ne pas faire qque chose que je peux regretter aprés "en gros, on m'a conseillé d'avancer doucement" ,il y va de soi que ma petite famille m'ADORE et ne souhaite que mon bonheur .

Dc le problème ne vient pas de tout de ma famille comme ds les autres histoires mais bel et bien de mon copain et le genre de relation qu'on entretient, eh oui, mon copain que je pensais trop tolerant commence à me montrer un autre visage que je lui connaissait pas, càd qu il est pas de tout tolerant envers les croyants en general "qu ils soient musulmans ou chretiens… "exemple : il m'a dit qu il avait une fois mangé avec une famille chretiens et que quand ils ont commencé à prier au debut, ben il a quitté la table, j'ai trouvé celà extremement impoli de sa part surtout que personne ne l'a obligé à prier avec eux, une fois on est sorti enssemble et y'avait un panneau parlant de la bible, et monsieur a commencé à ricanner ouvertement comme si lui seul detient la verité, mais je n'ai pas voulu en faire un plat, c'est son problème et de tte maniere ça ne regarde que lui, mais voilà, je commence à me poser des questions sur le futur, est ce bien raisonnable de rester avec lui s'il ne montre un minimum du respect pour les pratiques des miens ? La reponse n'a pas tardé, monsieur a eu bien le reflexe de me dire que la concession qu il peut pas faire c'est de se convertir, j'avoue que ça m'a surpris quand il l'a dit comme ça, je ne m'attendais pas de tout à ce qu'il en parle car c'etait ni le moment ni le contexte, on est encore encore etudiants et on pense pas au mariage demain, pour le moment c'est mon copain point barre et d'ailleurs je me disais qu on a tout le temps de mieux se connaitre, je souhaitais d'abord qu il aille faire un voyage au bled pour mieux connaitre mon pays et ma culture "car il faut pas se voiler la face, les maghrebins se pas bien vu en france ou en europe "et pour se debarrasser des prejugées il faut aller sur place pour comprendre la mentalité et les valeurs maghrebines .

Bon, moi je l'ai pris calmement et lui ai fait comprendre que pour moi que ça soit avec lui ou un autre, ça ne represente qu'un bout de papier à but administratif avt tout, que je me sens concernée de transmettre ma culture et ma nationnalite à mes eventuels enfants et qu on puisse aller là bas ss avoir de problème envers l'illegalite de notre relation, et je n'ai plus reparlé du ce sujet ,,je le considere clos tant qu il est mon copain et que notre relation n'a pas encore evolué vers qque chose de plus significatif, pour moi, on est entrain de se connaitre point !!

Or comme je l'ai dit dessus, je me pose des questions sur les reactions qu il va faire si jamais il arrive qu'il aille voir ma famille…

Aussi, il y a un truc qui m'a absolument choqué, c'est quand j'avais trouvé un article sur le déni de la grossesse, et je le lui ai montré "afin qu'il se sent plus impliqué et prend plus de precautions pour que ça ne nous arrive pas" ,il a lu l'article, et là je lui dis tu vois "même avec la pilule et tout le tralala "c'est pas toujours evident "

Et je profite de l'occasion pour lui demander si ça nous arrive comment il va reagir, eh ben "là une grosse deception" mon cop me repond "ben je lui demande si c'est mon enfant" je ne croyais pas mes yeux, mon cop reagit comme les gros gaujats que je detecte le plus, ben je n'ai pas dit gd chose à part qu il m'a décu et que ce n'est pas un comportement responsable mais interieurement ça me travaille toujours, je ne sais plus si je suis la seule à me prendre la tete avec ça ou alors que vous aussi vous aurez eu les mêmes reactions.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


69541
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages