Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pendant ce temps là, en israël

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 214 lectures | ratingStar_260277_1ratingStar_260277_2ratingStar_260277_3ratingStar_260277_4
Aussi louable soit ton intention d'attirer de l'indulgence et de la compréhension envers les juifs et Israël, personnellement je n'en demande pas tant. Que tu fasses chaque fois que possible un effort d'enquête, de discernement et de neutralité est largement suffisant et je reconnais et salue ceux que tu as fourni ici sur ce fil de discussion. Je n'ai pas besoin que la souffrance de mes ancestres soit rappelée, ni besoin d'être présenté comme l'héritier d'une tradition de souffrance ou de persécution. Pas besoin d'un statut qui me placerait dans une catégorie à part, même si c'est dans une catégorie spéciale destinée à susciter plus de compréhension ou d'indulgence. Il n'y a rien que j'apprécie plus que d'être considéré comme peut l'être n'importe qui, sans considération de son sexe, de ses traditions, de sa culture, de son histoire, de ses préférences sexuelles ou encore sa façon de s'habiller. Comme cela a été rappelé il n'y a pas plus de génies chez les juifs que chez n'importe quel groupe de la population et malheureusement pas moins de crétins non plus. Si je devais intervenir sur ces forums chaque fois que je suis témoin de manifestations implicites ou explicites d'hostilité ou de mépris vis-à-vis du groupe de personnes que représentent les juifs, je dépenserai beaucoup trop de temps et d'énergie. J'ai 50 balais et je vis en France depuis ma naissance. Comme je ne ressemble pas au portrait type du juif toute ma vie j'ai été le témoin involontaire de cet antisémitisme dont les ressorts restent encore mystérieux. J'ai fini par m'y habituer et par ne plus m'en étonner sauf qu'il m'arrive de rechuter, en particulier quand les propos sont sournois et indirects. C'était le cas ici sur ce fil de discussion où furent mélangés sans discernement la décision prise par des députés de la Knesseth et le fonctionnement démocratique de l'Etat d'Israël. C'était aussi le cas il y a quelques mois quand des internautes déclaraient sans aucun discernement leur sympathie pour Dieudonné alors que je leur avais demandé de prendre position par rapport à son soutien aux thèses négationistes de M. Faurisson. J'ai été écoeuré par leur connivence. Dans quelques jours cela fera un mois que le jugement de cette affaire aura été rendu : Dieudonné a été condamné pour "injures commises à l'encontre d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, en l'espèce des injures antisémites" . A l'époque de ce fil de discussion il était suspect de s'en prendre à Dieudonné, on passait pour quelqu'un qui souffrait d'un complexe d'éternelle victime, ou d'empêcheur d'humour, ou de museleur de la liberté d'expression. Or le verdict est tombé mais je n'ai pas encore vu ces sympathisants de Dieudonné reconnaître leur erreur de l'avoir soutenu de manière inconditionnelle. Voilà un exemple de ce qui réveille parfois de l'écoeurement. Heureusement, il est un fait que ces comportements sont rares. Ces forums ne représentent pas la majorité des comportements français et l'erreur serait de leur accorder trop d'importance et d'extrapoler. Ce jugement est d'ailleurs pour moi une occasion de célébrer l'indépendance et la neutralité de notre justice et toute la confiance que je lui accorde. "Le 27 octobre 2009, l'humoriste Dieudonné a été condamné à 10.000 euros d'amende par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris, dite "chambre de la presse" , pour "injures commises à l'encontre d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, en l'espèce des injures antisémites" . Le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire le 29 décembre 2008, confiée aux policiers de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) , après que l'humoriste eut accueilli sur la scène du Zénith à Paris M. Faurisson. Une personne déguisée en déporté juif avait à cette occasion remis à l'historien le "prix de l'infréquentabilité et de l'insolence". Au terme de l'enquête, le parquet de Paris avait "engagé des poursuites pénales à l'encontre de Dieudonné Mbala Mbala des chefs d'injures commises à l'encontre d'un groupe de personne à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, en l'espèce des injures antisémites". Dieudonné avait déjà été condamné à plusieurs reprises pour ses provocations. La cour d'appel de Paris avait par exemple confirmé le 26 juin sa condamnation pour avoir assimilé en 2005 la mémoire de la Shoah à de la "pornographie mémorielle". La cour d'appel l'avait également condamné le 15 novembre 2007 pour avoir tenu en 2004 des propos où il comparait les "juifs" à des "négriers". Robert Faurisson, quant à lui plusieurs fois condamné pour négationnisme, fait l'objet d'une nouvelle enquête judiciaire pour avoir qualifié l'Holocauste de "religion officielle" qui "continue d'abuser des millions de gens par des procédés grossiers".
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


260277
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages