Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour ou contre le port de la burqa?

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 848 lectures | ratingStar_24816_1ratingStar_24816_2ratingStar_24816_3ratingStar_24816_4

A titre perso, je crois en une spiritualité mais toutes les religions me semblent plus ou moins réacs : l suffit de voir ce forum (même si sur ONPC ce sont surtout quelques cathos qui s'illustrent).

Après, bien évidemment, chacun a le droit de croire et de faire ce qu'il veut à condition de ne pas empiéter sur la liberté d'autrui.

Si la loi dit "interdiction totale" de la burqa ou de la niqab, je suis évidemment pour, sans discussion sur "lieu public au sens large / lieu public dans le sens étatique").

Si la loi disait "interdiction de tout voile", j'y serais plutôt opposé (sauf dans les lieux publics étatiques : administration, école, etc) , même si, à titre perso, je trouve dommage qu'une femme veuille porter ce voile, quel qu'il soit : si elle veut un signe d'appartenance à sa religion -comme d'autres au PSG ou à l'OM etc- pourquoi ne pas se contenter de porter une main de Fatma (même si elle n'est pas d'origine religieuse ni reconnue forcément en tant que symbole musulman) ?

Après, il faut aussi dire les choses clairement : personne ne parle, il me semble, d'interdire dans la rue le port d'une kippa, ni le voile des bonnes soeurs.

Serait-ce parce que ces personnes sont supposées consentantes ? Quelle est la symbolique de chacun de ces signes religieux ?

Dans certains pays ex-satellties de l'URSS, le voile avait été, me semble-t-il, interdit durant des années, ce qui n'a pas empêché sa réapparition après l'implosion de l'URSS. Ce qui prouve que, hélas, la mentalité religieuse est difficile à déraciner et c'est bien dommage (ceci est pour moi valable pour toutes les religions) , même si, évidemment, certains croyants de toutes religions valent bien mieux que certains athées.

J'ose supposer qu'à tout le moins, aucune femme "sensée" ne voudrait porter une niqab ou une burqa, donc il vaut mieux l'interdire. Le risque étant qu'une femme sous pression soit contrainte par son mari à ne pas sortir de chez elle, ce qui prouve qu'aucune solution n'est parfaite.

Et, au risque d'être hors-sujet, l'expulsion de gugus genre l'imam de Venissieux ne me choque pas (même si il est revenu parce que l'incompétent Villepin ne connait pas la loi). Je ne me vois pas critiquer le pape pour accepter d'autres gens pires.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


24816
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages