Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Primaires socialistes

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 10/10/11 | Mis en ligne le 06/04/12
Mail  
| 245 lectures | ratingStar_237621_1ratingStar_237621_2ratingStar_237621_3ratingStar_237621_4
Citation – citation - Citation – citation - Citation – citation - Citation – citation - Nous avons déjà pratiquement tout écrit sur la première secrétaire du Parti socialiste. - Sa vision d'une "nouvelle civilisation" , qui tourne le dos à la nôtre, à notre histoire, et prépare un remplacement de population, - son militantisme pour le droit de vote des immigrés, pour minorer l'expression des Français, - sa défense pathologique d'une immigration sans intégration, en période de chômage de masse, - sa conception communautariste de la société, tournant le dos à une République une et indivisible, - son activisme en faveur des clandestins, - son fanatisme pour l'Union européenne, et sa défense inconditionnelle de l'euro, - sa vision mondialiste qui lui fait abandonner toute défense des ouvriers français, - ses appuis avec le grand patronat, qui la fit entrer chez Pechiney, comme directrice adjointe de Jean Gandois, de 1988 à 1991, - son discours de l'excuse, qui lui fait systématiquement minorer la gravité de l'insécurité, et défendre les coupables, surtout quand ils sont "issus de la diversité", - sa victoire discutée au sein du Parti socialiste, où la tricherie des uns et des autres n'est plus contestée. Mais le plus inquiétant est sa connivence avec Amar Lasfar, recteur UOIF de la Mosquée de Lille sud (voir nombreux articles ci-dessous). Elle alla même jusqu'à soutenir la démarche du recteur, qui s'opposa à ce qu'un maghrébin athée, Amar Bergham, puisse se faire incinérer en France, comme cela était sa volonté. Elle se fit connaître, auparavant, en initiant les piscines communautaristes lilloises, avec des horaires réservés aux musulmanes, sans présence masculine "impure" dans les locaux. Elle favorisa l'implantation d'une école privée musulmane, appelée le lycée Averroes, qui permit aux écolières de contourner la loi de 2004 en acceptant le voile islamique pendant les cours. Comment être surpris que cette femme ait épousé Jean-Louis Brochen, avocat des islamistes, qui défendit les dix-sept premières voilées exclues du lycée Faidherbe de Lille, en 1993, puis un "sympathique" converti à l'islam par ailleurs membre du "Gang de Roubaix" , sans oublier le groupe ouvertement raciste anti-blanc" Sniper" . Citation – citation - Citation – citation - Citation – citation - Citation – citation -
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


237621
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages