Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Religion      (5364 témoignages)

Préc.

Suiv.

Religions : le menu à la cantine, nouveau casse-tête des écoles

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/01/10 | Mis en ligne le 16/05/12
Mail  
| 281 lectures | ratingStar_255724_1ratingStar_255724_2ratingStar_255724_3ratingStar_255724_4
L'Education Nationale n'a pas à tenir compte du fait religieux, c'est clair ! Une amie institutrice m'a dit récemment que dans son école, les parents d'élèves musulmans avaient d'abord obtenu l'absence de porc pour leurs enfants et qu'ils venaient d'obtenir, il y a quelques jours, des repas "hallal". Du coup, les quelques parents de confession juive demandent maintenant des repas "casher" pour leurs enfants ! Dans les hôpitaux, il ne se passe pas une journée sans qu'il ait des problèmes avec des maris refusant que leurs femmes soient examinées par des médecins hommes. Et cela est déjà allé jusqu'à l'agression physique du personnel. Les Imams répondent : Vous devez faire examiner vos femmes par des hommes, en cas d'absolue nécessité ! Sous entendu : au cas où la santé de vos femmes est en danger et tant que nous n'aurons pas obtenu la séparation des services. Merci à Madame Aubry d'avoir permis dans sa ville de Lille des horaires aménagés pour les femmes musulmanes. Le vrai problème, c'est que l'immense majorité des musulmans de Fance subissent cette pression psychologique des groupuscules intégristes et pourquoi ? Il y a quelques siècles, être soupçonné d'être un mauvais chrétien pouvait vous amener au bucher et il y a encore un siècle ou deux, d'être soupçonné d'être un mauvais chrétien dans son village ou son quartier pouvait entrainer une mise à l'écart. Et bien, de la même manière aujourd'hui, un musulman modéré subit cette même pression : si tu ne fais ceci ou celà, alors tu es un mauvais musulman ! Alors, ce musulman modéré qui ne demande qu'à être reconnu comme un bon musulman va faire ou demander ceci ou celà. Et, nous allons rentré dans un système communautaire à l'opposé de l'idéal républicain laïque. C'est pour cela qu'il faut rester ferme sur nos valeurs républicaines, à moins qu'elles ne signifient plus rien pour la plupart d'entre nous. Pour ceux qui, éventuellement, mettrait en avant les modèles plus consensuels anglo-saxons ou nord européens, renseignez vous mieux, ils sont en train de changer d'optique.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


255724
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

░ ♥ les femmes de l'islam ♥ ░ - les ramadanettes

image

Zaynab al-Ghazâlî. Je vous previens j'ai chialé ! Quelques extraits de son livre autobiographique : "Des jours de ma vie" …. Zaynab al-Ghazâlî (1917-2005) est une femme musulmane militante du milieu du siècle dernier. C'est la prédicatrice...Lire la suite

La loi du plus fort - dieu et religions

image

Je te remercie de ne pas aller dans la surenchère et si tu veux une réponse point par point je vais te la donné. Ben je t'en prie, je trouvais cela juste navrant que tu en viennes aux insultes alors que je ne pense pas m'être attaqué à toi en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages