Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Sports / Accidents sportifs > Autres      (654 témoignages)

Préc.

Suiv.

Problèmes d'équilibre après une déchirure de l'aileron rotulien interne

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1036 lectures | ratingStar_218360_1ratingStar_218360_2ratingStar_218360_3ratingStar_218360_4

J'ai 14 ans, je viens du Québec et avant mon accident je jouais au volley dans une équipe plusieurs fois par semaine. C'est alors que le 29 mai dernier, lors d'une journée d'athlétisme à l'école, j'ai effectué un saut en longueur mais je me suis accrochée dans la planche de départ, rendue dans les airs mon genou a tourné, j'ai ressenti un craquement et ensuite à chaque mouvement mon genou se dérobait. Mon genou a alors rapidement gonflé et j'ai ressenti une douleur plus qu'extrême (ils auraient du appeller une ambulance car le trajet fut pénible). Le médecin m'a fait passer des radios, il n'a rien vu donc on m'a renvoyé chez moi avec une prescripion de béquilles pour deux semaines et des anti-inflammatoires. Une semaine plus tard, le docteur a décidé d'appeller pour me dire de retourner à l'urgence, je suis donc allé le 8 juin. Mais le doc était en vacances, j'ai donc consulté un autre médecin (11 heures a attendre dans la salle d'attente alors que tous les autres élèves étaient en voyages de fin d'année : |). Lorsque j'ai enfin vu un médecin il m'a dit qu'il ne pouvait rien faire, mais que c'était surement le ligament croisé antérieur et peut être le cartilage, il m'a prescrit une IRM et un rendez-vous avec un orthopédiste. Un mois et demi plus tard (c'est un miracle, car au québec, des gens attendent 1 an) , je passais l'IRM. Les résultats que le médecin m'a donné était que ma rotule avait "tournée" et qu'elle avait surement arrachée un bout de fémur et c'était un bout d'os libre qui se promenait dans mon articulation et non du cartilage. Mon genou était enflé, ma rotule se luxait sans cesse et à un certain moment elle se déplacait à l'extérieur constamment. En octobre, j'ai finalement vu un orthopédiste qui m'a fait un vrai diagnostic : une iinstabilité rotulienne chronique due à la déchirure complète du ligament fémoro patellaire interne (aileron rotulien) et il m'a annoncé que le bout d'os libre dans l'articulation était un bout de rotule (je pouvais le sentir avec mes doigts et c'était excessivement douloureux : | Il m'a donc annoncé qu'il ferait une arthroscopie pour le sortir et qu'il limerait la rotule et qu'avec des exercices on pourrait éviter la reconstruction ligamentaire. Quelques semaines plus tard, j'ai subi l'arthoroscopie le 1er novembre (chirurgie d'un jour, béquilles pendant une semaine) , ça s'est bien passé malgré le fait qu'ils ont du m'endormir mais c'est une autre histoire. Ensuite je recommence à vaquer à mes occupations mais l'instabilité est encore plus présente, je ne pouvais plus rien faire. IL décide alors de procéder à une autre chirurgie. Le 4 mars dernier à 8h du mat, j'entrais à l'hopita et je ressortais à 6h le soir malgré la douleur atroce, mais c'est comme ça au québec. Ils ont percé la rotule pour passer un tendon prélevé dans ma jambe et le faire tenir grace à une vis resorbable en plastique. Maintenant j'ai des douleurs intenses et je suis sous morphine et au québec, on a rarement de la rééducation. J'espère que cela se réglera prochainement et j'ajoute que ce n'est pas une chirurgie des plus fréquentes.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218360
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Quelles etudes pour devenir prof de fitness??? - fitness et aerobic

image

Je ne sais pas si ça peut-être utile à quelqu'un, mais voilà. D'abord, l'IFAS n'est pas une institution qualifiante pour le marché du travail français, c'est clair. Le diplôme ne donne droit à rien, c'est superflu d'épiloguer. Moi,...Lire la suite

Chez bene et koh: fitness et hs

image

Tu devrais aller consulter pour le manque de sommeil. Car ça joue sur l'humeur, l'énergie et donc sur ta motivation. Pour le reste je comprends tout à fait que la solitude te pèse.. Ça doit pas être facile. Mais tu sors avec des amis un peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Sport à haut risque !
Voir tous les  autres témoignages