Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Sports / Accidents sportifs > Autres      (654 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rupture du ligament croisé : le docteur Slomka m'a beaucoup aidé

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 3392 lectures | ratingStar_231166_1ratingStar_231166_2ratingStar_231166_3ratingStar_231166_4
Bah je suis pas le seul à m'être pêté le ligamnt croisé. Moi j'étais étudiant en staps. C'était lors d'un match de basket. le kiné m'a envoyé à la clinique du genou (paris, avenue parmentier) voir le docteur slomka. c'est un jeune chirurgien, genre quarante ans, genre rugbyman, très sympa, calme et pro. il m a d'abord fait passer une irm "avec de clichés en tiroir". puis un mois après mon accident, il m'a opéré. je suis rentré la veillé. on m'a rasé la jambe, rassuré. Puis le matin, on m'a descendu au bloc. un anesthésiste à l'accent russe m'a eu par ruse : dans mon dos, alors qu'une infirmiere devant moi me pliait en deux la tête dans ses seins (cool), l'nesthésiste m a fait une piqure entre deux vertebres. c'était ce qui me foutait le plus la trouille mais j'ai rien senti. ça s'est mis a fourmiller, avec une bizare sensation de plus sentir ses pattes ni ses bijoux... puis je me suis retrouvé en salle d'opération, où une foule de personnes s'est affairé sur moi pendant quarante cinq minutes. notamment le chirurgien slomka, qui causait avec moi pendant qu'il réparit mon genou. le reste du temps, il parlait de cinéma où demandait des compresses comme dans urgences... il m a fait une cicatrice minuscule pour un "kenneth jones". on m'a dit plus tard au centre de rééducation de la chataigneraie (rue de la convention, très bien) qu'il était le roi de cette intervention. c'est lui qui a inventé le procédé par mini cicatrice, et il en a opéré des milliers. après autre jours de clinique où on m'a mis debout dès le lendemain, sans attelle, sans canne, je suis rentré chez moi. je boitais un peu, mais je n'ai jamais eu vraiment mal. au centre de rééducation, j'étais le seul sans canne, ce qui agaçait les autres, mais mon chirurgien ne veut pas de canne, ça ralentit l'évolution. j'ai repris le footing et le vélo à deux mois, la natation à un mois, le basket à quatre mois. Tout cela m'a paru simple et normal, mais j'ai compris un an après, que j'ai eu beaucoup de pot de tomber sur le bon chirurgien. j'ai rencontré des foules d'opérés de ce fouttu ligament croisé qui avaient zoné des mois, voire des années. il suffit de lire ce forum... alors y a t il une médecine à deux vitesse pour riche et pauvres ? A la clinique du genou, les honoraires ont été pris en charge par la mutuelle de ma mère. je n'ai rien eu à payer de ma poche. un voisin de chambre qui n'avait pas un rond a été opéré gratuitement avec la cmu et le même docteur slomka. il va aussi bien que moi. voila, j'ai voulu raconter mon histoire, car en lisant ce forum, on a parfois l'impression que tout le monde va mal, que c'est un calvaire etc. je suis maintenant prof de sport dans un club parisien. et je joue toujours au basket, je fais du tennis, de la course de vitesse et de la voila. le docteur alla edine est le deuxième chirurgien de la clinique du genou, très doué aussi parait il. tu peux y aller les yeux fermés.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


231166
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Quelles etudes pour devenir prof de fitness??? - fitness et aerobic

image

Je ne sais pas si ça peut-être utile à quelqu'un, mais voilà. D'abord, l'IFAS n'est pas une institution qualifiante pour le marché du travail français, c'est clair. Le diplôme ne donne droit à rien, c'est superflu d'épiloguer. Moi,...Lire la suite

Chez bene et koh: fitness et hs

image

Tu devrais aller consulter pour le manque de sommeil. Car ça joue sur l'humeur, l'énergie et donc sur ta motivation. Pour le reste je comprends tout à fait que la solitude te pèse.. Ça doit pas être facile. Mais tu sors avec des amis un peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Sport à haut risque !
Voir tous les  autres témoignages