Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Sports / Accidents sportifs > Autres      (654 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sportive : je m'essouffle facilement

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 09/03/11 | Mis en ligne le 10/08/11
Mail  
| 691 lectures | ratingStar_218525_1ratingStar_218525_2ratingStar_218525_3ratingStar_218525_4

J'ai 22ans, je mesure 1m69 et je pèse 60kg. Je fais du sport depuis toute petite, et j'ai toujours adoré ça. Je n'ai pas de problème de santé particulier, je ne fume pas. Je pense avoir une bonne hygiène de vie. Je pratique du tennis depuis l'âge de 10 ans environ, j'ai toujours été dans les "meilleurs" en sport au collège et au lycée. En ce moment je pratique du rugby dans l'équipe de mon université (1H30 par semaine) , de la préparation physique (ou gym tonique, 1H30/semaine) et de l'aquagym (45min par semaine).

J'ai du faire moins de sport depuis 2-3ans à cause de mes études qui me donnaient moins de temps libre. J'ai arrêté le tennis car la compétition commence à me gonfler depuis quelques temps, donc je joue juste de temps en temps pour le plaisir, ensuite j'aime aller courir une fois par semaine, 30 à 40 minutes, mais j'attends le retour du beau temps. Bref tout ça pour dire, que cela fait environ 6mois que je suis essoufflée très rapidement dès que je commence à accélérer au rugby par exemple, ou bien lors d'un échange long en fond du cours au tennis, et que ensuite je récupère très mal. Je sens mon c'ur battre très fort dans ma poitrine (ça me fait souvent penser aux dessins animés où l'on voit le c'ur d'un loup sortir lorsqu'il voit betty boop) , ça me coupe les jambes et j'ai aussi la sensation que mon c'ur bat dans mon crane (au niveau des tempes). Vers 21ans, on a détecté à ma soeur aînée (qui a 25ans) un léger souffle au c'ur bénin, et également à ma soeur cadette (il y a un an) de 18 ans, qui elle est très très sportive (elle était souvent essoufflée aussi) Est-ce que cela pourrait être cela pour moi aussi ? Le problème c'est que au repos, il m'arrive aussi de sentir que mon c'ur s'emballe… parfois quand je dors avec mon copain et qu'il est contre moi, il me fait remarquer que mon rythme est rapide. Ca me met vraiment le moral en berne parce que je me rends compte que je fais de moins en moins de sport à cause de la fatigue que cela entraine dès que je veux me donner à fond. En plus j'en deviens agressive et de mauvaise humeur parce que le sport m'aide beaucoup à me défouler et me sentir apaisée (je suis de nature anxieuse) --- CERCLE VICIEUX.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218525
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Quelles etudes pour devenir prof de fitness??? - fitness et aerobic

image

Je ne sais pas si ça peut-être utile à quelqu'un, mais voilà. D'abord, l'IFAS n'est pas une institution qualifiante pour le marché du travail français, c'est clair. Le diplôme ne donne droit à rien, c'est superflu d'épiloguer. Moi,...Lire la suite

Chez bene et koh: fitness et hs

image

Tu devrais aller consulter pour le manque de sommeil. Car ça joue sur l'humeur, l'énergie et donc sur ta motivation. Pour le reste je comprends tout à fait que la solitude te pèse.. Ça doit pas être facile. Mais tu sors avec des amis un peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Sport à haut risque !
Voir tous les  autres témoignages