Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Sports / Accidents sportifs > Fractures      (144 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous avons beaucoup de problèmes avec notre fils accidenté !

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 941 lectures | ratingStar_160440_1ratingStar_160440_2ratingStar_160440_3ratingStar_160440_4

Mon fils Bastien a été victime d'un accident de randonnée en février 1999.Il a fait une chute de 10 métres, de mutiples fractures dont une complexe à la cheville droite. Depuis il a subi 14 opérations.

La première expertisse a été faite en 2002 lui attribuant 20% d' Incapacité Physique Partielle. A cette époque plus préoccupé par la santé de Bastien, nous avons accepté qu'il perçoive un capital en faisant confiance de bonne foi à la MACIF. A la vue des aggravations et autres opérations subies (6 depuis 2002 plus consultation auprés d'un professeur à Montpellier) , j'ai réussi à faire réouvrir le dossier. La MACIF a diligenté son docteur pour une nouvelle expertisse.Bastien est passé devant lui au mois de Mai 2010.Il a réévalué son IPP à 30%.

Fort de notre premiére expérience dans le domaine, nous avons contacté sur Toulouse la SAVIM pour avoir leurs conseils.Ils nous ont orienté sur un docteur expert d'assuré pour analyser techniquement et apporter si besoin une contradiction. Nous l'avons rencontré cette semaine (150?Uros pour 1 heure…) , aprés discussion et rapide consultation, il nous a précisé que nous pourrions réclamer 5% supplémentaire du à l'arthrose du genou gauche. Ces douleurs coté gauche sont apparus suite à une hyper sollicitation en raison de la déficience de sa cheville.Nous avons produit un certificat médical d'un spécialiste attestant son constat. Je ne vous parle pas des douleurs permanentes, des cachetons, traitements pris, des limitations dans les activités de loisirs, dans son travail… Là les assurances dans leur barêmes n'en parlent pas…

A l'époque des faits, nous avions malheureusement souscrit uniquement à la MACIF un contrat RPFA option 3. On nous a mis en garde contre la sous estimation de l'IPP, du point contractuel MACIF, des indemnités à verser ou capital… Je viens d'écrire à la MACIF pour comprendre les régles de calcul en leur demandant de m'expliquer les coefficients qui apparaissent dans la proposition faite en juillet 2010.Nébuleuse quand vous n'avez pas tous les éléments en mains…

Il nous donne deux possibilités : - soit le versement d'un capital sans avoir de recours possible par la suite si Bastien avait des aggravations (classement du dossier…) - soit versement d'une rente trimestrielle avec recours si besoin Depuis 1999 je me bats pour faire valoir ses droits mais simple assuré sans poids particulier on se retrouve confronté à la froideur implaquable d'un organisme qui déroule ses clauses de contrat.

Le dossier d'expert d'assuré permettra d'avoir une contre expertisse MACIF avec discussion entre spécialistes (intervention de l'expert d'assuré 450?) de façon à faire valoir nos réclamations de dommages.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


160440
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Si l'occasion m'était donnée.....(nwardez inside)

image

Juste un bref passage pour dire mon degout profond vis a vis de ce qu'a fait bertrand cantat. J'aimerais telllement que cet "incident" ne soit qu'un mauvais reve. Loin de moi l'idée de defendre cet homme qui a represente pour moi tant de choses et...Lire la suite

Consolidée 14 ans après!!!

image

Bonjour, Bonjour, Suite à une agression à mon domicile, (défenestration) du 2e et demi, j'ai été transporté par l'agresseur à l'hopital à 10 km sur le les genoux de mon fils. Tout cela s'est passé à 4 h du matin. Je dormais tranquillement,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages