Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Sports / Accidents sportifs > Tendinites      (158 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes tendinites viennent d'un problème au niveau du cervicale

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 27/02/11 | Mis en ligne le 13/11/11
Mail  
| 3294 lectures | ratingStar_223570_1ratingStar_223570_2ratingStar_223570_3ratingStar_223570_4
Je pense, espère, être arrivée au terme de mes problèmes, après des années de galères et 4 mois infernaux. Ayant trouvé de nombreuses indications sur ce forum m'ayant permis de tracer ma route vers la guérison, je souhaite partager mon expérience afin qu'elle puisse profiter à d'autres, que ce soit en terme strictement médical, qu'en terme de relation à son travail et à la médecine. J'ai souffert à différents moments de ma vie de tendinites au bras droit. Cela a commencé à l'adolescence avec un tennis elbow ... On m'a reproché de ne pas assez m'échauffer, de faire trop de "mur" et sommé de lâcher la raquette ... Cela s'est passé mais plus de tennis. Vers l'âge de 24 ans, je bossais en tant que développeur dans une agence de création de site Internet. De vrais esclavagistes, qui ne comprennent pas, ou ne veulent pas comprendre, qu'un corps qui a besoin de repos se fiche du planning et des promesses faites aux clients. J'ai fait une tendinite au poignet. J'ai quitté cette agence. Pendant des mois je n'ai pas pu tenir une souris, encore moins porter un sac de course ou faire du ménage... les médecins m'ont dit de me tartiner le poignet avec du nifluril et autres. Au final, ça n'est qu'une longue période de chômage et le fait de ne quasiment plus me servir de mon bras droit qui ont atténué la douleur. J'ai cependant gardé pendant des années des sensations de douleurs, d'échauffements, qui remontaient dans le bras. A cote de cela, je me bloquais régulièrement le dos. Bonne cliente des ostéo, ils me disaient qu'ils sentaient un blocage au niveau cervical ... Mais sans plus et sans établir de lien avec les tendinites et cette raideur. Vers l'âge de 27 ans, je suis rentrée dans une bonne agence, très humaine, où le poste de travail est conforme, les cadences normales, la bonne forme des employée prise en compte ... Mais il y a 4 mois, à l'occasion d'un gros projet qui a demandé beaucoup de travail ( quand un client de réputation internationale exige ... Et bien vous faites ... ) j'ai fait une tendinite à l'épaule droite. Je ne pouvais plus tenir à mon poste, un seul clic de souris me faisait geindre de douleur. Le médecin m'a mise 15 jours en arrêt, gavée de di-antalvic. J'ai échappé à l'injection, l'aurait de toute façon refusée ( c'est sur ce forum que j'ai été alertée des possibles effets secondaires de ces injections, et de leur effet à court terme, merci vraiment merci ) S'en est suivi presque 30 séances de kiné : électrodes, ultra sons/froid ... Qui ne m'ont apporté que du soulagement mais pas de guérison. J'ai du reprendre le travail en apprenant à tenir une souris de la main gauche, taper au clavier m'était très pénible ... Est venu le rendez vous annuel avec la médecine du travail. Le docteur a évoqué le fait que parfois les tendinites viennent d'un problème au niveau des cervicales, mais là encore, on m'a invité à vérifier ma positon, à trouver quel est le geste quotidien qui me flinguait l'épaule et blah ... Sans trop chercher. Puis vinrent les fêtes de Noël. Mon épaule allait un tout petit peu mieux ( forcement quand on ne s'en sert pas .... ) et je me suis bloquée au niveau des cervicales. Alors je me suis renseignée sur les névralgies cervico brachiales, faisant le lien entre ce que m'avait dit les osteos et la médecine du travail. Ca a tilté. Ce forum m'a été d'une grande aide. Merci, encore,merci. A ce propos, a chaque fois que j'ai eu soit des problèmes de dos, soit des problèmes de tendinites, j'ai toujours mentionné l'un et l'autre des problèmes médecins ... Bingo, ma douleur aux cervicales collait pile poil avec les douleurs ressenties dans le bras. Alors j'ai pris rendez vous avec mon médecin pour lui en parler. Il m'a prise de haut, ne constatant qu'une contraction du trapèze gauche sans lien donc avec mes tendinites côté droit. Il m'a prescrit du Magnésium ! Mais je l'ai tané jusqu'à obtenir une radio des cervicales. Il m'a dit que si j'avais un problème à ce niveau il m'adresserait à un spécialiste ... Mais il en doutait fort, c'était vraiment pour que "je le lâche" ... Radio, bingo, 2 cervicales décalées, comme si j'avais eu un coup du lapin. A ce jour nous n'en avons pas prouvé l'origine, mais quand j'avais 12 ans j'ai fait une chute en saut en longueur et m'étais tordu le coccyx. Quand je suis revenue vers mon généraliste et que je lui ai dit que c'était le seul choc que j'avais pris ... Il s'est gentiment payé ma tête en me rappelant que le coccyx c'est en bas et les cervicales en haut ... Si je n'avais pas, encore, insisté lourdement, je serai reparti avec des médicaments pour mon arthrose naissante au niveau des cervicales, et du lamaline, sympathique cocktail d'opium, paracethamol et caféine... Mais je l'ai tané, encore, lui disant que de toute façon j'irai chez un ostéo car je ne pouvais pas rester bloquée comme cela, et qu'il était bien dommage de ne pas chercher la cause de ces problèmes récurrents de dos et de tendinite. Moi qui suis plutôt docile et qui respecte l'avis des professionnels de santé, j'ai fait la punaise et je l'ai eu mon rendez vous chez le spécialiste ! Ce spécialiste a immédiatement identifié le trajet de la douleur, prescrit un IRM pour s'en assurer et vérifier que je n'ai pas de hernie. Apres les 1 ères manipulations ma tendinite a rapidement pris le chemin de la guérison. Concernant l'origine, la chute sur le coccyx lui a parut très probable ( la tête ayant été violemment projetée vers l'avant lors de la chute ) J'ai eu il y a 2 jours ce que nous espérons être la dernière manipulation, je dois faire du kiné pour remusculer mon dos et puis je ferai du tai chi ! Il a également décelée une fibromyalgie ( pour ceux qui connaissent ce problème, imaginez la douleur d'une névralgie cervico brachiale sur un terrain fribrio :-( J'ai de la chance d'être tombée sur lui. Le traitement marche bien (rivotril à très faible dose) Voili, c'est un long post, mais c'est une longue histoire ... J'espère qu'il pourra aider des personnes dans des situations similaires à la mienne, et leur donner courage ! Il faut se battre. Ce spécialiste a eu une bonne attitude : votre état n'est pas normal à votre âge, vous ne pouvez pas rester comme cela, il FAUT faire quelquechose !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223570
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Periple erotico-musical d'un musicien en tournee (hetero)

image

Rebonjour ! Voici le début du troisième volet. J'espère qu'il vous plaira. Volume 3 : La mer ou l'exotique Tamara. Chapitre premier. Il avait fallu que j'attende le départ des deux tourtereaux pour pouvoir sortir moi-même de la chambre. J'avais...Lire la suite

Debut de tendinite ? - accidents sportifs

image

Salut à vous ! Je me suis mis à la musculation il y a peu de temps. Je fais quelques pompes, des abdominaux, des squats - fléchissement de la jambe faisant travailler les quadriceps -, et des tractions. Je m'étire avant et après la séance...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages