Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Transports      (5556 témoignages)

Préc.

Suiv.

Coup de foudre dans l'avion

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1919 lectures | ratingStar_27246_1ratingStar_27246_2ratingStar_27246_3ratingStar_27246_4

Il y a des jours comme ça où on préfère rester au lit. Aujourdhui cest justement un de ces jours. Pourtant le réveil vient juste de me rappeler à cette triste réalité je dois me lever. Et vite ! Je dois prendre un avion et vu lheure à laquelle j'ai décidé de me lever je nai pas beaucoup de temps pour flâner dans mon lit et encore moins dans la salle de bain.

Une trentaine de minutes plus tard je suis dans la rue en train de héler un taxi pour me rendre à laéroport. Cest dimanche, il est 8 heure et je dois me rendre à une conférence à Miami. Environ 3 heures de vol à sennuyer ! En plus un dimanche matin. Rien de tel pour mettre de mauvaise humeur. Et je le suis.

Mon taxi me conduit rapidement à laéroport. Il faut dire quà pareil heure difficile davoir des problèmes de circulation.

Arrivée au guichet dembarquement, il ny a juste quune femme devant moi. Elle est mignonne, jeune, habillée décontractée et elle a le sourire. Et étrangement, cela me donne aussi le sourire de la voir aussi joyeuse de si bon matin.

Apparemment elle semble prendre le même vol que moi.

Il me reste encore une heure à attendre dici lembarquement. Je me suis lever trop tôt. Enfin dordinaire, en semaine, cest préférable. Mais le dimanche laéroport ressemble plus à désert quà une fourmilière !

Je retrouve ma belle inconnue au comptoir pour prendre un café et un petit quelque chose à manger. Encore un grand sourire. Je lui réponds également par un grand sourire. Jovial.

Nous attendons lembarquement non loin de lautre sur une banquette. De temps à autre je la regarde. Jessaye de capter son regard son attention. Faute de mieux, jépie ses moindre gestes. Je la regarde ainsi boire son café, manger son muffin, lire son journal etc je la trouve de plus en plus séduisante. Son sourire me ferait presque craquer et je trouve son regard envoûtant. Mais à force de la regarder, nos regards finissent pas se croiser une fois, puis deux. Puis un nombre incalculable. La première je me suis senti gêner. La deuxième moins mais j'ai tout de même dévier mon regard pour faire diversion. Après plusieurs fois, javais de moins en moins de gène de la regarder et nos regards se fixaient lun et lautre de plus en plus longuement.

Lheure de lembarquement à sonner. Je suis au fond de lavion et donc parmi les premiers à entrer dans lavion. Ma belle inconnue ne me suit pas. Elle doit avoir une rangée de siège plus vers lavant. Dommage. Nos regards vont donc cesser de se croiser.

Lappel pour monter à bord continue, je minstalle à ma place. Lavion ne sera pas plein. Il y a peu de monde. Tout au plus une cinquantaine de passagers pour une avion de plus de 150 places.

Je massoie et je vois une dernière fois mon inconnue. Elle est dans lallée. Elle vient de franchir la porte. Je la regarde remonter lallée dans ma direction et je mamuse à essayer de deviner où elle est assise. Jessaye de deviner qui va être son compagnon de voyage. Cet homme, bedonnant et grisonnant ? Non ! Ce couple ? Non ! Ces jeunes enfants dont les parents sont derrières ? Non !

Bizarre car elle arrive dans ma section elle aurait du embarquer en même temps que moi. Etourdie peut-être.

Et ce qui devait arriver arriva, un peu comme dans un rêve. En dautre temps dautre lieu je ny aurais sans doute pas accordé beaucoup dimportance mais là, il y avait trop de coïncidence à mon goût, enfin façon de parler.

Elle pose ses livres sur le siège à coté du mien. Range sa valise dans le compartiment au dessus de nos têtes et sassoie finalement. Elle est là, à coté de moi. Je nen crois pas mes yeux.

Ma mauvaise humeur nest plus quun lointain souvenir. Ma bonne humeur a définitivement pris le dessus.

Polis, nous nous présentons. Ma belle inconnue sappelle Julie. Je suis enchanté ! Elle plonge dès le début du voyage dans son livre. Nous avons bien échangé quelques mots, mais ni plus ni moins que les banalités dusage. Voyage daffaire ? Vacances ? Votre première fois ? Blablabla.

Au bout dun moment je sors mon ordinateur portable. Je ne sais pas trop quoi faire avec mais il y a des jeux. Cela devrait moccuper un peu.

En commençant une partie de carte sur mon portable elle sourit. Je lui explique que je mennuie toujours dans les avions. Elle aussi.

Elle se penche de son coté pour essayer sans doute de dormir un peu. Elle semble assoupit. Je la regarde et il me vient une idée. Écrire.

Ecrire une histoire. Une parmi tant dautre diront certains mais là ma source dinspiration est cette belle inconnue, Julie, assise à côté de moi, dans un avion.

Et en un rien de temps, les idées affluent et je me mets à écrire comme un fou. Tout senchaîne. Une page, puis deux. Si ma motivation faiblit après un paragraphe il me suffit de la regarder, blottit sur son fauteuil, de me rappeler la couleur de ses yeux, sa façon de marcher, son sourire et hop, le fil de mon récit reprends aussitôt. Tout aussi efficace quune muse.

Au bout de quelques minutes décriture je suis songeur. Je regarde par le hublot le paysage extérieur. Des nuages à perte de vue. Je réfléchis à la suite de mon récits, sur les suite à donner, le développement de laction, etc quest ce qui me ferait envie pas seulement envie décrire mais aussi envie, physiquement.

Bonne question.

Je suis toujours dans mes pensées quand mon regard se porte à nouveau sur ma voisine. Sauf quelle, nest plus endormie !

Radical pour sortir de mon monde imaginaire. Jen ai presque sursauté. Tout sest alors emballé dans ma tête. Depuis quand était-elle réveillée ? Avait-elle lu ce que javais écris ? Quoi faire ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


27246
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot, je passe ma conduite - permis de conduire

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens de voir qu 'il y avait un sujet spécial permis. J'ai pas mal lu les sujets, car je passe moi aussi bientôt ma conduite pour la 1ère fois. Petite histoire rapide, obtention du code du 1er coup en novembre...Lire la suite

Desillusion (one shot gay) - recits erotiques

image

Bonsoir ! Ayant soudain un excès d'inspiration, j'ai décidé de vous pondre un OS ce soir ! ^^ Il va peut-être pas valoir grand chose, mais je me sentirais sûrement mieux une fois qu'il sera publié, dites moi ce que vous en pensez ! Bonne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages