Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Transports      (5556 témoignages)

Préc.

Suiv.

être la maitresse d'un homme marié..

Témoignage d'internaute trouvé sur elle - 02/08/11 | Mis en ligne le 21/04/12
Mail  
| 558 lectures | ratingStar_244643_1ratingStar_244643_2ratingStar_244643_3ratingStar_244643_4
[Lettre aux maitresses. Nous étions en vacances ma petite famille et moi. Des vacances ordinaires au départ, mais cette foi ci mon mari me semblait bizarre, pendant le voyage il a à peine touché à son repas et, comme m'a fait remarquer mon fil, il sort toujours le chien et il téléphone souvent, très souvent. Il m'a dit qu'il déprimait, qu'il allait mal et que son bon copain lui a donné une ordonnance délivrée par ses soins avec des tas de remèdes homéopathiques à avaler pour soulager son angoisse et je le saurai par la suite sa culpabilité. Eh oui parce que derrière tout ça il y avait une autre femme. Un soir je lui ai pose "la question" y a-il une autre femme ? Le monde s'est croulé sur moi quand il a bien été obligé de repondre oui y a une femme et j'ai des sentiments très forts pour elle nous parlons beaucoup elle a beaucoup de problèmes, tu comprends ? Me dit il elle a besoin de moi. Je t'aime toujours et le choix pour moi est difficile. J. Pauvre chou chou déchiré entre la vie de famille ordinaire avec maison, résidence secondaire, belle voiture, entreprise fleurissante et cette pauvre fille dans une situation précailre à faire pleurer dans les chaumières mais quand même de 15 ans plus jeuneà sauver de la misère. C'est ça le problème mon mari souffre de ce qu'on appelle la crise de la quarantaine. C'est vrai que depuis quelque temps il s'achete des vêtements de marque comme mon fils de 18 ans, il a fait un régime pour perdre 20 kg et il marche 2 mètres devant moi. Il redevient un ado mon mari il connait par coeur les chansons pour les minettes de 15 ans et moi j'y ai rien vu venir moi et là le ciel m'est tombé sur la tête, je n'ai jamais connu la douleur de ceux qui sont mal dans cette vie et qui veulent à tout prix la quitter j'aurais voulu mourir, c'est terrible après 25 ans de mariage. Ce jour là a été le commencement d'une période noire, mon brave mari qui lui ne voulait pas faire du mal à sa femme et à sa maitresse de l'autre coté de la frontière à 150 kms de chez nous a pris la "la décision" de rester auprès de sa famille super !!!! Mais ce qu'il a oublié de me dire était qu'il fallait compter sur la pauvre fille paumée qu'il fallait sortir de sa situation trrrrèèèès délicate et qui pleurait au téléphone et le suppliait de se voir 2 fois par semaine sans rien faire juste parler, je ne demande pas d'argent disait elle au téléphone juste parler. C'est tout. Je le sais parce que une femme trahïe a du mal à faire confiance à son mari donc j'avais écouté ses messages et c'est comme ça que j'ai découvert que pour ne pas faire du mal à sa femme il la tuait petit à petit, il la démolissait, il la trahïssait tous les jours, il avait un deuxième téléphone portable et menait une vie de dernier des saluds comme disait sa mère. J'ai pris la décision, j'ai viré mon mari et il est parti avec sa valise chez sa mère (pas chez la maitresse elle c'est que pour le sexe) et aigrie par le chagrin j'ai commencé à le mitrailler avec mon arme, mon téléphone portable, j'avais mal très mal je voulais mourir, heureusement qu'il ne voulait pas faire du mal à sa femme. … A cette époque nous nous avions acheté un superbe appartement en duplex que avions dessiné nous même et nous avions pris une location en attendant donc je me suis retrouvée seule avec mes deux enfants. Il est parti chez sa mère, ma belle mère m'a téléphoné en me disant à quel point elle était attristée et je la crois maintenant même si pendant la période où j'allais au plus mal dans mon âme je l'ai haïe aussi comme j'ai détesté toute la famille et nos amis communs qui nous ont laissés tomber. Il a commencé à vivre une vie de célibataire nous ne pouvions plus compter sur lui, mes enfants pouvaient l'appeler les week end la nuit il n'était pas dispo pour eux et pourtant lorsqu'on a des enfants on a le devoir de les protéger… Petit à petit grace à la patience et à l'amour de mes enfants et de mes amis très fidèles qui ont les épaules assez larges pour me soutenir j'ai commencé à remonter la pente. Il est revenu, nous avons recommencé nos projets, l'appartement, nous avons choisi la cuisine main dans la main, les meubles, le canapé, notre chambre… nous sommes partis en voyage ensemble c'était sympa… Au retour j'ai accompagné ma fille qui partait à l'université à la gare mais une foi à l'extérieur son petit ami était là et il a proposé de l'emmener donc je suis rentrée sans faire du bruit et le sang s'est glacé dans mes veines lorsque je l'entendais dire" ma chérie, mon coeur tu m'as manquée c'était terrible cet week end avec ma femme je n'ai pas pu t'appeller elle était toujours avec moi je suis enfin seul tout le monde est parti"TERRIBLE D'ENTENDRE CA TERRIBLE nous avions passé un séjour main dans la main serrés collés comme des ados c'était parfait, mais comme pouvait il mentir à ce point ? Bon sang ça recommençait la voleuse de maris, la briseuse de ménage était parmi nous à hanter notre vie. Je lui ai demandé encore de partir, moi je ne veux pas partager. Tout s'effondre, la confiance en moi, la joie de vivre. Tout part en miettes. Je me déteste et je me dis que s'il me fait autant de mal c'est que je le mérite, que je ne vaux rien. Je haie ce corps, je m'en veux d'être encore là à empoisonner la terre entière, je m'en veux de voir sur les visages de mes enfants la tristesse de me voir si minable. Ce corps que je méprise je le néglige, je ne le nourris plus, je commence à fondre et les kg que j'ai autant de mal à perdre s'en vont 5, 10 , 15 … les gens autour de moi se font du soucis, Il m'a demandé de le reprendre plusieurs fois avec des promesses solennelles et à chaque foi il a recommencé car il ne savait pas resister au chant de la sirène sans conscience. . Il m'a dit que de toute façon il ne vivra jamais avec elle car c'est moi qu'il aime mais elle s'accroche, elle pleure au téléphone pendant des minutes la pauvre fille paumée. Cette gourde m'a même téléphoné en me disant qu'elle ne savait pas qu'il était marié, qu'il m'aime moi et mes enfant et qu'elle passe après nous cette idiote mais moi je ne veux pas partager biensur que non !! Voilà un jour ma vie a basculé et surtout il ne voulait pas me faire du mal… mais il m'en a fait. ELLE m'en a fait. Beaucoup. Un jour peut être un sentiment de culpabilité viendra chatouiller leur conscience, alors ils se rattraperont comme ils pourront, ils feront du bénévolat ou ils donneront une petite pièce au clochard au coin de la rue face à la fontaine pour essayer de regagner un petit coin de paradis. C'est leur problème, en attendant c'est moi qui trinque, c'est moi que à 50 ans me retrouve à devoir recommencer ma vie à zéro malgré la fatigue, la mauvaise santé et le moral dans les chaussettes. J'y parviendrai, je l'espère. Je voudrais juste dire à toutes les maîtresses que c'est facile pour elles car elles ont les bons cotés (restaurants hotels cadeaux etcc pas de vaisselle ni linge à laver) mais elles devraient réfléchir que derrière tout ça il y a beaucoup de souffrance pour toute une famille. Voilà merci de m'avoir lu.
  Lire la suite de la discussion sur elle.fr


244643
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot, je passe ma conduite - permis de conduire

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens de voir qu 'il y avait un sujet spécial permis. J'ai pas mal lu les sujets, car je passe moi aussi bientôt ma conduite pour la 1ère fois. Petite histoire rapide, obtention du code du 1er coup en novembre...Lire la suite

Desillusion (one shot gay) - recits erotiques

image

Bonsoir ! Ayant soudain un excès d'inspiration, j'ai décidé de vous pondre un OS ce soir ! ^^ Il va peut-être pas valoir grand chose, mais je me sentirais sûrement mieux une fois qu'il sera publié, dites moi ce que vous en pensez ! Bonne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages