Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Transports      (5556 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il ne faut pas acheter un camping-car ou un mobile-home

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 476 lectures | ratingStar_220932_1ratingStar_220932_2ratingStar_220932_3ratingStar_220932_4
Très franchement, il est conseillé de n'acheter ni camping-car ou motor-home ni un mobile-home, pas plus une construction pré-fabriquée ou pré-montée (comme les HLL). Pourquoi ? 1 - Dans les campings, les gérants se servent des garages morts comme un moyen pour causer du désagrément à ceux qu'il veut punir (en délit de sale gueule) en les faisant stationner très proche de son mobile home, de préférence côté vue ou côté ensoleillé. Il n'est pas rare de voir ces immenses meubles masquer totalement la façade séjour d'un chalet ou mobile home. 2 - Dans les villages, il leur est demandé de ne pas laisser leur meuble trop longtemps sur la place ou dans la rue. Leur spectacle ne fait pas plaisir. Lorsqu'ils voyagent, on préfèrent qu'ils aillent dans les campings ou sur des aires aménagées à leur intention. Souvent on craint qu'ils ne vidanges leurs eaux usées et leurs toilettes sur la chaussée. (J'en ai vu qui viennent de France, vidanger sur la chaussée en zone industrielle ou en rase campagne au crépuscule). 3 - Un emplacement chez un paysan présente les mêmes inconvénients que pour un mobile home. Il faut payer une location sans contrat. Cela veut dire que l'agrément existe seulement sur le moment. Rien, donc, n'est garanti. 4 - Dans une rue peu fréquentée des villes, Ces maisons mobiles sont systématiquement soit vandalisées soit squattées soit cambriolées. 5 - Dans les grandes villes, il est même interdit de les laisser dans la rue. certaines communes louent des emplacement à l'année dans un parc clos et verrouillé. Les prix avoisinent plus ou moins les 3000.-- ?uros/an et l'autorité fiscale considère toutes locations de parking comme une résidence secondaire taxable, avec obligation de les déclarer (loi française. Cas en région parisienne). Maison préfabriquée Pré-fabriquée, pré-montée, à ossature bois ou en kit à monter soi-même. De grands investisseurs l'ont compris, ils ont comblé leur retard dans la main mise sur les surfaces bon marché pour y créer des ";lotissements de résidences touristiques";, des ";villages de vacances";, des ";co-propriétés de loisir";, des ";multipropriétés";... Le tout, toujours sous l'égide du tourisme ou du loisir pour échapper aux contraintes aménagistes* et environnementales. Ce sont le ministre de l'aménagement, de l'équipement du territoire et le ministre de l'environnement et du développement durable qui échappent à l'obligation d'exiger le respect des normes de santé et de sécurité publiques selon les programmes adoptés pour Grenelle II de l'environnement. C'est une immense plage de largesse qu'ils se réservent en faveur des professionnels du tourisme et du loisir sans risquer de se trouver en défaut par rapport aux obligations que dit l'arsenal législatif à propos des parcs de résidences principales. Oui, il y a une volonté de favoriser ces professionnels, une volonté de les enrichir. leur électorat pèse en nombre et en soutien médiatique au travers de leurs bulletins professionnels, au travers de la presse écrite et audio-visuelle, au travers des manifestations nationales et internationales comme les salons annuels, par exemple. Sans oublier qu'ils se font entendre pour être subventionnés lorsqu'il y a crise économique ou mauvaises saisons. J'apprends par exemple que le Conseil Régional avait accordé plus d'un milliard d'euros pour soutenir et promouvoir la filière Hôtellerie de Plein Air dans les deux Savoies en 2009. ";Fiscalité fonde le droit élémentaire";. Du moins, cela devrait l'être. Oui, il faut se battre pour faire changer la mentalité des ministres, la mentalité crypto-bougeoise de la classe moyenne. Il faut que les normes d'esthétique, de sécurité, de santé et d'environnement soient applicables pour et par tous. Qu'on soit individu, collectif ou professionnel, on devrait pouvoir bénéficier des mêmes effets d'une loi ou d'un règlement. tant qu'on s'y conforme, on devrait obtenir, sans autre forme de procès, les mêmes autorisations et pouvoir bénéficier des mêmes équipements et des mêmes installations avec les mêmes droits et les mêmes obligations.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


220932
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot, je passe ma conduite - permis de conduire

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens de voir qu 'il y avait un sujet spécial permis. J'ai pas mal lu les sujets, car je passe moi aussi bientôt ma conduite pour la 1ère fois. Petite histoire rapide, obtention du code du 1er coup en novembre...Lire la suite

Desillusion (one shot gay) - recits erotiques

image

Bonsoir ! Ayant soudain un excès d'inspiration, j'ai décidé de vous pondre un OS ce soir ! ^^ Il va peut-être pas valoir grand chose, mais je me sentirais sûrement mieux une fois qu'il sera publié, dites moi ce que vous en pensez ! Bonne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages