Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Transports      (5556 témoignages)

Préc.

Suiv.

La fin du pétrole

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 270 lectures | ratingStar_45858_1ratingStar_45858_2ratingStar_45858_3ratingStar_45858_4

Si la fin de l'or de l'or noir signifie en vrac :

1/ un coup d'arrêt à la destruction de l'environnement par la construction délirante de toujours plus d'autoroutes, le trafic de poids lourds transportant allègrement des pots de yaourts du nord au sud, puis le contenu du yaourt du sud au nord et réciproquement.

>>>>> Pas nécessairement. En réalité on n'a pas tant besoin que ça de pétrole pour se véhiculer. La technologie électrique est au point depuis longtemps. On peut envisager des voitures nucléaires. Mais encore plus simple, on peut garder nos moteurs et remplacer le pétrole par le gaz naturel ou bien les biocarburants (qui n'ont rien de bio d'ailleurs).

2/ la relance des transports collectifs moins coûteux globalement, et utlisant une énérgie moins polluante.

>>> Bcp d'entres eux marchent déjà au gaz naturel (bus) et à l'électrique (train).

3/ un frein aux délocalisations, relocalisations, redélocalisations d'un bout à l'autre de la planète guidées uniquement par la recherche d'un profit au bénéfice d'une minorité et au détriment de tous les autres.

>>>> IL est en effet souhaitable que le cou pdu transport soit plus important pour limiter les flux physiques de toutes sortes. Je ne suis pas sur qu'un épuisement des sources de pétroles ait un effect très sensible à ce sujet (cf reponse 1).

4/ la réduction de l'effet de serre.

>>>> Exact à conditions de se lancer dans le nucléaire (mais problème des déchets d'ou l'intéret des réacteurs 4ème générations). Ou les énergies renouvelables mais qui ne pourront pas à elles seules garantir la consommation électrique dont nous dépendons aujourd'hui (a nous de réduire nos besoins).

Les biocarburants, comme le gaz naturel aboutissent à la production de CO2. C'est d'ailleurs règle indépassable de la combution parfaire de toute matière organique. Voilà en quoi les bio-carburants n'ont rien de bio d'un point de vue effet de serres meme si ils permettent de diminuer les échappements d'oxydes d'azote ou de souffre.

5/ la fin d'un bon nombre de conflits dans le monde.

>>> A voir. Le problème du nucléaire devient extremement inquietant. Notamment de part la fuite des cerveaux soviétiques + la surenchère américaine du moment. Lire le nouveau bouquin de Charpak à ce sujet.

6/ un sérieux coup porté à bons nombre de dictatures, de régimes plus que douteux et de bandes d'individus porteurs d'une idéologie plus ou moins monstrueuse.

>>>oui mais pour en voir renaitre d'autre sur le fumier du nucléaire…

7/ etc, etc, etc.

Bref, si la fin du pétrole permet de (ré) inventer un développement local, équilibré et durable pour tous, basé sur le savoir et le communication qui n'en ont nullement besoin et non simplement sur la propriété et le profit destructeurs,

Alors je ne peux que m'en réjouir et attendre ce grand moment avec beaucoup d'impatience.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


45858
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot, je passe ma conduite - permis de conduire

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens de voir qu 'il y avait un sujet spécial permis. J'ai pas mal lu les sujets, car je passe moi aussi bientôt ma conduite pour la 1ère fois. Petite histoire rapide, obtention du code du 1er coup en novembre...Lire la suite

Desillusion (one shot gay) - recits erotiques

image

Bonsoir ! Ayant soudain un excès d'inspiration, j'ai décidé de vous pondre un OS ce soir ! ^^ Il va peut-être pas valoir grand chose, mais je me sentirais sûrement mieux une fois qu'il sera publié, dites moi ce que vous en pensez ! Bonne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages