Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Transports      (5556 témoignages)

Préc.

Suiv.

Non-respect des règles de cirdulation

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 245 lectures | ratingStar_140401_1ratingStar_140401_2ratingStar_140401_3ratingStar_140401_4

Ou alors c'est moi qui ne comprends plus rien…

Dernière en date.

J'étais garée dans l'allée de ma résidence où sont prévues plusieurs places de parking à disposition des résidents possédant un bip pour lever les barrières.

J'habite ici depuis plus d'un an. Je possède un bip, fourni par mon agence immobillière.

Aujourd'hui, comme souvent, impossible de sortir : les gens se garent systématiquement en double-file (pour ne pas payer le parcmètre dans la rue).

Donc, impossible de sortir car une voiture était en double-file devant moi.

Je klaxonne.

Et je me suis faite littéralement jetée par les résidents aux fenêtres car je les dérangeais (15 h 30 pour être plus précise).

Je cite : "Vous n'avez qu'à vous garer ailleurs."

Pourquoi paierais-je mes charges comme tout le monde et ne pourrais-je pas jouir de places gratuites de ma résidence lorsque j'arrive à en avoir une ?

Ce serait donc à moi de ne pas me garer correctement car si quelqu'un m'empêche de sortir (alors qu'il ne doit pas être en double-file) , je dérangerait éventuellement les autres en klaxonnant…

On marche sur la tête ou je suis illogique ?

Et l'autre d'arriver comme une fleur en me hurlant dessus qu'il travaille, lui…

Parce que moi, non ?

Et son travail est plus important que le mien ?

Il travaille aux impôts, qui, avec un bip de la résidence, garent tous leurs employés toute la journée.

Donc chacun pour soi.

Et que celui qui se trouve sur ma route crève.

JE suis important.

JE travaille.

Tout comme les gens qui doublent ou prennent des files d'urgence pour éviter les embouteillages le matin (et le soir).

Moi aussi je dois aller travailler le matin. Et pourtant, j'attends que la file avance. Et elle n'avance pas à cause de gens qui s'octroient des passes-droits.

MOi aussi je suis pressée le soir.

Et j'attends…

Et je me demande de plus en plus si je n'ai pas tort de ne pas bâtir mes propres règles, comme tout le monde.

C'est la mentalité d'aujourd'hui.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


140401
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot, je passe ma conduite - permis de conduire

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens de voir qu 'il y avait un sujet spécial permis. J'ai pas mal lu les sujets, car je passe moi aussi bientôt ma conduite pour la 1ère fois. Petite histoire rapide, obtention du code du 1er coup en novembre...Lire la suite

Desillusion (one shot gay) - recits erotiques

image

Bonsoir ! Ayant soudain un excès d'inspiration, j'ai décidé de vous pondre un OS ce soir ! ^^ Il va peut-être pas valoir grand chose, mais je me sentirais sûrement mieux une fois qu'il sera publié, dites moi ce que vous en pensez ! Bonne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages