Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Transports      (5556 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous partions pour un très long voyage.

Témoignage d'internaute trouvé sur madmoizelle
Mail  
| 145 lectures | ratingStar_278075_1ratingStar_278075_2ratingStar_278075_3ratingStar_278075_4
J'ai oublié de raconter mon rêve d'il y a quelques jours. J'étais dans une sorte de train très spacieux, moderne, confortable, aux couleurs claires. Nous partions pour un très long voyage. Nous devions aller en Norvège il me semble, mais je n'en suis pas sûre - on devait traverser plein de pays. Et plusieurs fois dans le rêve je me disais : Mais comment va t'on traverser la mer, là ? Et ensuite je n'y pensais plus et trouvais ça normal, nous franchirions la mer en train, c'était tout à fait normal et banal (pas d'histoire de tunnel ni rien d'autre). Ma mère et mon frère étaient également dans le train ; mais nous n'etions pas ensemble. Ma mère a voulu venir avec moi, il y avait deux trains et elle voulait rester avec moi dans le mien, alors qu'elle était assignée à l'autre ; elle s'est fait engueuler, je crois qu'elle est restée puis repartie. Mon frère était dans mon compartiment mais plus loin. J'étais assise à côté de filles que je connais, d'anciennes collègues de boulot, je ne sais plus. A un moment je suis partie dans les "coulisses" du train qui ressemblaient à un espèce de compartiment d'avion avec des réservoirs blancs. Je suis allée aussi aux toilettes ; c'était une grande pièce qui bougeait, comme dans les trains, mais avec des wc partout ! Ils étaient de couleur vert clair, un peu lagon. Ils etaient bizarres, positionnés un peu n'importe comment dans la salle, pas droits, de travers et absolument pas pratiques. Il y en avait une dizaine. J'ai pissé dans un, c'était super difficile, il était trop haut. Je me disais : ah tiens, ils ont fait plein de chiottes, c'est pratique, comme ça tout le monde pisse en même temps, on se gêne pas. Il n'y avait aucun vis-à-vis. Je suis assise soudain à côté de Barack Obama et nous parlons. Il y a entre nous une espèce de jeu de séduction innocent, gentil. Il est fort charmant et il s'installe entre nous une vraie complicité. On me fait changer de place, on m'engueule, quelqu'un ; je ne sais plus. Je regarde par la fenêtre, je vois des villes, des paysages, des ponts. Je suis tellement heureuse de partir pour ce long voyage ! A un moment, Patrick Timsit passe dans les rangs, nous dit bonjour et je lui réponds. Je me souviens aussi d'une sorte de conférence, une grande salle : J'étais assise à côté de Barack de nouveau et de ma mère.
  Lire la suite de la discussion sur madmoizelle.com


278075
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot, je passe ma conduite - permis de conduire

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens de voir qu 'il y avait un sujet spécial permis. J'ai pas mal lu les sujets, car je passe moi aussi bientôt ma conduite pour la 1ère fois. Petite histoire rapide, obtention du code du 1er coup en novembre...Lire la suite

Desillusion (one shot gay) - recits erotiques

image

Bonsoir ! Ayant soudain un excès d'inspiration, j'ai décidé de vous pondre un OS ce soir ! ^^ Il va peut-être pas valoir grand chose, mais je me sentirais sûrement mieux une fois qu'il sera publié, dites moi ce que vous en pensez ! Bonne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages