Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Victimes d'arnaques      (4256 témoignages)

Préc.

Suiv.

Abus de confiance : la mère ne peut même pas porter plainte contre sa fille !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1645 lectures | ratingStar_92460_1ratingStar_92460_2ratingStar_92460_3ratingStar_92460_4

LE problème est que cette dame a vu déjà une assistante sociale et que celle-ci a refusé de monter un dossier pour une aide en expliquant à la personne - que j'appellerais X par commodité - que cela ne servirait à rien et qu'elle n'avait qu'à se retourner contre sa fille. Bref, le serpent qui se mord la queue ! PAr ailleurs, X n'a plus aucun contact avec sa fille parce que la demoiselle reproche à sa mère de s'être laissée aller - comme si la mère pouvait deviner qu'elle allait avoir un AVC… Et prouver que la jeune fille a abusé sa mère est bien difficile dans la mesure où les chèques ont disparu de la circulation depuis bien longtemps.Je trouve personnellement extrêmement choquant que X ne puisse même pas porter plainte contre sa fille pour abus de confiance ! MAis bon, je vais lui conseiller de reprendre contact avec une AS - même si elle a expliqué à ladite AS en long, en large et en travers.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


92460
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pr les voyants/mediums /astros/avez vs deja travaille pr une - voyance et divination

image

Ouais bon… faut peut-être pas s'emballer… faut peut-être lire les petites lignes… et surtout faire le tri parce qu'on trouve de tout dans ce domaine. Tiens voici un autre article… édifiant. Bonjour .. Tout comme vous avant mon...Lire la suite

Marie-therese prefere les femmes (saison 3) en cours - recits erotiques

image

8. Visite au Palais. Palais royal, Paris, 10h. Au volant de ma C4, je me présente à la barrière et aussitôt les sentinelles en grand uniforme style XIXème siècle me présentent les armes. Un agent de faction s'approche de la voiture et je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages